Aller au contenu principal

Télépac 2023 est ouvert pour les petits ruminants

Les télédéclarations pour les aides caprines, ovines, bovines sont possibles depuis le début du mois et jusqu’au 31 janvier inclus.

La plateforme de déclaration des demandes d’aides caprines est ouverte depuis le 1er janvier et jusqu’au 31 janvier inclus. Au-delà de cette limite, les demandes sont toujours faisables, mais assorties de pénalités.

Sur Télépac, il est possible de faire la demande de l’aide caprine (AC) pour les éleveurs métropolitains, la demande d’aide aux petits ruminants (APR) pour les éleveurs de Corse et la demande de prime aux petits ruminants pour les éleveurs de Guadeloupe, de La Réunion, de Martinique et de Guyane.

Justifier le statut d’agriculteur actif

Au 1er janvier sont également ouvertes les télédéclarations pour les aides bovines, pour les veaux sous la mère et les veaux bio. La date limite de dépôt sans réduction est fixée au 15 mai 2023.

À partir de 2023, seuls les demandeurs reconnus agriculteurs actifs pourront bénéficier des aides de la PAC. Au cours du premier trimestre, il sera donc également nécessaire de renseigner des informations complémentaires permettant de prouver que vous êtes toujours en activité. Restez vigilants.

Sur la plateforme Télépac, vous avez la possibilité de consulter votre télédéclaration de PAC 2022, ainsi que les notices d’information. Le détail du paiement des aides et les déclarations de surfaces admissibles ou non agricoles sont également disponibles aux utilisateurs. Enfin, la plateforme vous permet de consulter et de télécharger les courriers de la DDT (M)/DAAF.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Agrial veut séduire les futurs installés en élevage caprin
Pour assurer le renouvellement des actifs de ses 600 adhérents caprins, la coopérative Agrial promeut le métier d’éleveur de…
Le témoignage d’Olivier Billaud a marqué l’assistance lors de la journée "éleveurcaprindemain organisée par le Brilac et l'Anicap début décembre : en reconversion, le jeune exploitant caprin avait rencontré son cédant à la journée #éleveurcaprindemain de 2017.
À Melle, la filière caprine d’aujourd’hui rencontre celle de demain
La traditionnelle journée #éleveurcaprindemain dédiée à l’installation était organisée le 2 décembre par le Brilac, l’Anicap et…
Engraissement des chevreaux à la ferme, quatre webinaires pour tout savoir
L'institut de l'élevage et ses partenaires proposent une série de webinaires abordant les étapes clefs et les résultats du projet…
Assurer ses prairies pour sécuriser l'alimentation de ses animaux est une solution à envisager avec le nouveau dispositif d'assurance récolte en vigueur depuis le 1er janvier.
« Une assurance récolte plus incitative pour les éleveurs caprins »
Rémi Dubourg, chargé d’études à Chambres d’agriculture France. Depuis le 1er janvier 2023, un nouveau cadre légal s’applique pour…
Le changement climatique impose des adaptations plus ou moins importantes selon les élevages et la région. Anticiper semble être le maître mot.
Adapter les élevages caprins au changement climatique
La filière caprine s’est saisie de l’enjeu de l’adaptation des élevages et, notamment, de la sécurisation des ressources…
Trois générations sont présentes sur l'affiche de l'édition 2023 de Capr'Inov, illustrant le thème de la transmission et de l'attractivité des métiers de la filière caprine.
Capr’Inov 2023, les jeunes et la transmission à l’honneur
La neuvième édition du salon Capr’Inov donne rendez-vous à la filière caprine les 22 et 23 novembre prochains, à Niort.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre