Aller au contenu principal

Faverges
Signature d’un contrat de filière caprine pour les Savoie au Printemps des chèvres

À Faverges en Haute-Savoie, les 5 et 6 avril derniers, le Printemps des chèvres a su rassembler grand public et professionnels.

Le grand rendez-vous bisannuel des chevriers des Pays de Savoie a mis à l’honneur le temps d’un week-end la chèvre et les fromages. Côté grand public, les 10 000 visiteurs ont apprécié la démonstration de chiens de troupeau, le superbe manège en bois, la dégustation des brochettes et blanquettes de viande caprine, le marché d’artisans ou les jeux d’escalade. Petits et grands ont aussi pu assister à la traite des chèvres et découvrir comment le lait devient un fromage.

Dans une ambiance festive et bon enfant, les visiteurs ont dégusté et acheté les tommes, chevrotins, persillés et lactiques de Savoie et Haute-Savoie. « La commercialisation a bien marché et, dimanche à 17 heures, les 700 kilos de fromages étaient partis » apprécie Yves Merlillod, l’un des éleveurs bénévoles qui se sont relayés au stand de vente des produits caprins. « En plus des rencontres avec le public, cette fête est aussi l’occasion pour se retrouver avec les copains éleveurs ».

Car outre les animations grand public, le Printemps des chèvres rassemble les éleveurs autour des chèvres, des fromages et de la vie professionnelle. La signature du premier contrat de filière caprine des Savoie a ainsi inauguré cette septième édition. Le contrat prévoit, en complément du plan bâtiment, des aides à l’investissement dans des matériels et équipements permettant d’améliorer les conditions de travail des chevriers. « Nous sommes une des rares filières des deux Savoie en développement » justifie Bernard Marchand, éleveur à Faverges et président du syndicat caprin 74. « L’élevage caprin peut être complémentaire des bovins avec l’entretien des alpages difficiles. Alors que le foncier est rare dans nos zones montagneuses, la filière caprine permet aussi de s’installer sur de petites surfaces. Enfin, les fromages de chèvre élargissent la gamme du plateau de fromages savoyard ».

Le concours interdépartemental de fromages fermiers de chèvre et de brebis a rassemblé 64 producteurs (dont 52 caprins) qui ont présenté près de 160 fromages. Le fromager et affineur Hervé Mons, meilleur ouvrier de France en 2000, a présidé le jury de dégustation. Ce professionnel de renom a salué les efforts des producteurs pour proposer des fromages de qualité. Preuve en est l’homogénéité des notes attribuées par les 60 jurés mobilisés pour départager les fromages des quatorze catégories.

Enfin, les amateurs d’animaux étaient de la fête avec la présence des chèvres alpines chamoisés et des chèvres de Savoie bien sûr, mais aussi des autres races moins fréquentes dans la région comme les roves de Provence, les pyrénéennes, les chèvres des fossés ou les chèvres angora.

Les meilleurs fromagers de Savoie

Lactiques frais : Sylvain et Audrey Chevassu de Pralognan la Vanoise (73)

Lactiques affinés : Gérard Cruz-Mermy de Châtel (74)

Chevrotins AOP : Bruno et Maryse Guidon de Serraval (74)

Tommettes de moins de 800 g : Sylvain et Audrey Chevassu de Pralognan la Vanoise (73)

Tommes de plus de 800 g : Sylvain et Audrey Chevassu de Pralognan la Vanoise (73)

Grataron : Denis Joguet de Beaufort-sur-Doron (73)

Persillé : Henri Avettand-Fenoel de Manigod (74)

Sérac : Denis Ballet-Baz et Dominique Joulot à Sallanches (74)

LODS0J0F_1.pdf (123.72 Ko)
Légende
Les résultats du concours de fromage
© ASSOCIATION PRINTEMPS DES CHEVRES

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Logo du Concours général agricole
Le palmarès caprin du concours général agricole des produits laitiers 2024
Le concours général agricole des produits laitiers se tenait le lundi 26 févriers 2024. Parmi les 397 médailles du réputé…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Une de l'annuaire Capgènes 2024
L'annuaire 2024 des éleveurs Capgènes est en ligne
L'annuaire 2024 de Capgènes recense les éleveurs de chèvres, département par département, en indiquant les performances…
Collecte d'échantillons de lait de chèvre par un chauffeur-laitier
Dépister les maladies dans le lait de chèvre
En testant le lait de tank des chèvres, on peut détecter des maladies présentes dans le troupeau caprin sans multiplier les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre