Aller au contenu principal

Réguler l’atmosphère de son bâtiment grâce à des capteurs connectés

De nouveaux modules d’analyse de température, hygrométrie et gaz carbonique sont opérationnels.

L’affichage en permanence de la température du bâtiment est apprécié par l’éleveur pour surveiller sa ventilation au quotidien. © La ventilation des bâtiments ...
L’affichage en permanence de la température du bâtiment est apprécié par l’éleveur pour surveiller sa ventilation au quotidien.
© La ventilation des bâtiments d'élevage de ruminants

La température des bâtiments est souvent le seul paramètre de régulation géré par l’éleveur. Elle doit être proche de la zone thermo-neutre, c’est-à-dire la zone dans laquelle l’animal maintient une température corporelle constante sans dépense énergétique supplémentaire, soit entre 3 et 21 °C pour les chèvres adultes. Jusqu’à récemment, c’était le seul paramètre analysable dans les bâtiments d’élevage, mais de nouveaux capteurs font leur apparition.

L’hygrométrie, complémentaire à la température

L’humidité relative est un paramètre important. L’humidité fait perdre au pelage ses vertus isolantes et l’animal aura alors plus froid l’hiver. En période chaude, elle empêche le transfert de chaleur de l’animal vers l’extérieur. L’hygrométrie est également un indicateur du renouvellement de l’air : une chèvre émet 1,7 litre d’eau par jour sous forme de vapeur, auquel s’ajoute l’eau dégagée par la litière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
Pâtre
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Les absences liées au Covid-19 pourraient  perturber les contrôles laitiers et nuire à l'indexation génétique des chèvres. © D. Hardy
Les éleveurs caprins sont appelés à déclarer rapidement les mises bas pour organiser les contrôles laitiers
Capgènes et France Conseil Élevage invitent les éleveurs à faire remonter rapidement les informations de mises bas via Caplait ou…
L'ordre d'arrivée des chèvres est généralement similaire de traite en traite. © D. Hardy
Les chèvres ont des partenaires sociaux et souvent le même ordre de traite
Une étude polonaise révèle les rapports sociaux à la traite et dans le troupeau.
Réaliser un diagnostic d’ambiance est important avant de modifier une stabulation. Mais attention de ne pas tout modifier d’un coup dans un bâtiment ancien. Il faut y aller progressivement, par étapes successives. © X. Pouquet
« Se prémunir contre les pasteurelloses » (1/2)
« Parmi les maladies respiratoires rencontrées en élevage caprin, la pasteurellose est la première pathologie à considérer. Très…
Une application 100 % caprine pour s’amuser à la chèvrerie © Anicap/Brilac/Route des ...
L’application Salut les caprins ! pour découvrir l’élevage de chèvres de façon ludique
L’application Salut les caprins ! invite petits et grands à visiter virtuellement une chèvrerie de façon ludique et pédagogique…
La revalorisation du prix du lait de chèvre se poursuit
Le prix moyen du lait de chèvre a connu une nouvelle progression au deuxième trimestre. En revanche, la composition du lait s’est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre