Aller au contenu principal

Quels boucs choisir en 2024 ?

Le catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen vient de paraître. Le meilleur de la génétique caprine française est trié par index pour améliorer la production laitière, la morphologie, le niveaux cellulaire ou la fertilité. 

Catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen

 

Le catalogue des boucs d’insémination 2024 vient d’être mis en ligne sur le site internet de Capgènes. En plus des explications sur le schéma génétique caprin français, le catalogue liste 48 boucs confirmés sur descendance en race alpine et 43 en race saanen. Parmi ces champions génétiques, on note, côté alpin, Rodolphe et son ICC [index combiné caprin] de 7,3, Rubis qui améliore les mamelles avec son IMC [index morphologique caprin] de 135, Pagode et son index cellules de 119 ou encore Officier qui améliore la fertilité. Les boucs plus jeunes, testés uniquement grâce à la génomique, sont aussi riches de promesse. Ainsi, Unidose affiche un ICC de11,9 et un index de production laitière de 193 et un index morphologique de 121. Parmi ces semences de 72 boucs génomiques, 8 sont disponibles en semence sexée femelles. 

Lire aussi : Fertilité à l’IA et cellules intégreront l’index combiné caprin début 2023

Côté race saanen, parmi les 55 jeunes boucs génomiques, on notera Uffiac et Urioux qui plafonnent avec un ICC de 9,6. Ils dépassent ainsi les boucs confirmés sur descendance parmi lesquels Pacman et son ICC de 7,1 ou Rabiot et son 165 d’IPC [index de production caprine]. Parmi les anciens, on se tournera vers Oral et son 4,1 d’IMG [index de matière grasse] si l’on souhaite du fromage plus crémeux.

Mais pour avoir accès aux meilleures semences pour l'insémination, il faudra être au contrôle laitier officiel, adhérer à Capgènes et contribuer ainsi au schéma génétique national. 

Télécharger le catalogue des boucs d'IA 2024 sur Capgenes.com

Les plus lus

Griffe du séchoir à foin
« J’ai investi dans une fabrique d’aliments à la ferme et un séchage en grange pour le confort de travail et l’autonomie alimentaire du troupeau de chèvres »
Dans l’Aveyron, Étienne Espinasse a fait évoluer son système alimentaire en remplaçant l’ensilage de maïs par du foin de luzerne…
Les lactations longues en élevage caprin
Nouveau guide pratique sur les lactations longues en élevage caprin
L’Institut de l’élevage publie un guide de 64 pages pour aider les éleveurs de chèvres à maîtriser les lactations de plus de 16…
Vue extérieur de la fromagerie Soignon
Soignon étudie un gros déménagement
La fromagerie Eurial qui fabrique les fromages de chèvre Soignon pourrait quitter son site historique des Deux-Sèvres pour s’…
Chèvre alpine au pâturage au Pradel en Ardèche
Une vraie rupture pour assainir le pâturage des chèvres
Ne pas faire revenir les chèvres pendant plus de trois mois dans une prairie en été a permis d’éliminer en moyenne 90 % des…
Christophe Maudet et Benoît Gavaland
Terrena réfléchit à une offre de chevreaux de sept jours
L’OP caprine de Terrena veut collecter une partie des chevreaux à sept jours afin d’étaler le pic de production de février.
Etirement à la salle de traite
« L’éleveur est un sportif qui s’ignore »
Le travail en élevage demande une bonne condition physique. Comme un sportif, un éleveur doit s’équiper correctement, s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre