Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Coronavirus
[ Covid 19 ] Pas de contrôle laitier en caprin et des inséminations qui ne sont pas assurées partout

Genes Avenir informe les éleveurs pour assurer la reproduction des chèvres malgré l'impossibilité de pratiquer les inséminations dans certaines zones.

L'insémination des chèvres est impossible, jusqu'à nouvel ordre.
L'insémination des chèvres est impossible, jusqu'à nouvel ordre.
© D. Hardy

Compte tenu du Covid-19, les services Gènes Avenir ne peuvent plus être assurés. L’organisme et entreprise de sélection caprin Capgènes informe que l’insémination n’est plus assurée par certaines entreprises de mises en place. Certaines entreprises de mise en place continue d'assurer les inséminations en garantissant la sécurité des éleveurs et des inséminateurs par le port de masques et de gants et par des mesures de distanciation sociale.

L’impact est important pour les éleveurs pratiquant le photopériodisme qui assurent la reproduction des chèvres de mars à juin. Capgenes appellent ainsi ses éleveurs impactés à se tourner vers la monte naturelle pour assurer la reproduction. Les éleveurs peuvent se faire accompagner par téléphone par les entreprises de mise en place. La réussite dépendra de la disponibilité des boucs et de la possibilité de reporter la reproduction de quelques jours. La plaquette fournie par Capgenes donne des conseils. Elle demande aussi aux éleveurs d’enregistrer au maximum la filiation.

La collecte des phénotypes est également suspendue. Ainsi, le contrôle des performances laitières n’est plus assuré par les entreprises de conseil en élevage. Les pointages ne sont plus, non plus, réalisés par Capgènes.

Outre l’absence d’indicateurs de pilotage du troupeau, l’absence de contrôle de performance risque d’invalider l’ensemble des lactations et donc de ne pas avoir d’index pour les femelles. Capgenes et France Génétique Elevage travaille heureusement à adapter les règles d’invalidation de lactation afin d’avoir des index pour la prochaine campagne, notamment pour les primipares.

Les rencontres en élevage, conseils en face à face et réunions ne sont plus possibles. Gènes avenir demande d'utiliser mails et téléphones portables pour contacter les techniciens.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les abcès à micocoque peuvent parfois atteindre la taille d'un pamplemousse. © X. Pouquet
La maladie des abcès chez les chèvres
Les abcès caséeux ou à microcoque de Morel gênent bien des élevages de chèvres sans qu’il n’y ait de véritables traitements,…
 © D. Hardy
Le lait de chèvre dans la tempête du Covid-19
Les laiteries et les producteurs se sont adaptés à la crise du Coronavirus. Mais les fromages AOP et de tradition souffrent…
Du 23 au 29 mars, les abatteurs ont congelé entre 96 et 98 % de leur production. Aujourd’hui, cela frôle toujours les 100 %. © J.-F. Mallet/Interbev
Le chevreau très malmené par le Covid-19
À l’instar de l’agneau, la période de Pâques représente la plus importante période de consommation de viande de chevreau. Avec le…
Avant d’utiliser des copeaux, les éleveurs utilisaient une poudre asséchante à base de kaolin. © D. Hardy
« Des copeaux de bois dans l’aire d’attente »
« Avant la traite de nos 300 chèvres, nous épandons des copeaux de bois dans l’aire d’attente et sur les couloirs de sortie. Les…
Les fromagers fermiers ont fait preuve d'inventivité pour vendre leurs fromages. © D. Hardy
Nouveaux circuits commerciaux : les fromagers fermiers ont innové avec le Covid-19
Les fromagers fermiers ont rapidement dû se réorganiser pour faire face aux perturbations du Covid-19 et à la fermeture des…
Jacky Salingardes, président de la Fnec et de l'Anicap
Fnec, Interbev et Anicap réactifs face au Covid-19
Jacky Salingardes, président de la Fnec et de l'Anicap, revient sur les conséquences du Covid-19 sur la filière caprine.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre