Aller au contenu principal

Rappel
L’identification électronique en vigueur au 1er juillet

Tout caprin né après le 1er juillet 2010 doit porter dans les six mois deux repères dont un avec une puce électronique.

Ce guide sur l’identification des caprins a été envoyé à tous les éleveurs.
Ce guide sur l’identification des caprins a été envoyé à tous les éleveurs.
© DR

Tout caprin né à partir du 1er juillet 2010, lorsqu’il atteint l’âge de six mois ou dès qu’il quitte l’exploitation, doit porter deux repères d’identification dont l’un des deux doit être un repère électronique.

Il existe des dérogations si les caprins sont destinés à l’abattage en France. Ils peuvent alors sortir de l’exploitation jusqu’à l’âge de 12 mois avec une seule boucle conventionnelle ou une barrette rigide pour les chevreaux de moins de quatre mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

La chevroquine contre le Covid
Une molécule naturellement présente dans le lait de chèvre s’avère être une arme efficace contre la pandémie de Covid-19.
Au Pradel, le personnel de la ferme expérimentale applique des lingettes désinfectantes sur les mamelles des chèvres en salle de traite. © C. Boyer/Idele
Vers une meilleure maîtrise des Stec dans les élevages laitiers
Le projet Stecamont a permis d’acquérir des connaissances et de tester l’efficacité de mesures de maîtrise des Stec hautement…
Les premières images acquises par le scanner montre reproduisent le volume de la mamelle d'une fausse chèvre. © 3D Ouest
Des mamelles de chèvre en 3D pour étudier la traite
Le projet CapriMam3D va utiliser les technologies 3D pour aider à la sélection des mamelles des chèvres et à la conception de…
Les chèvres ensauvagées du pic de Vissou dans l'Hérault.
Les chèvres férales en France
Les chèvres redevenues sauvages font parler d'elles. Revue de presse en Tarn, Bouches-du-Rhône, Hérault et Ariège par Jean-Noël…
La mutation d'un gène laisse la corne pousser à plusieurs endroits de la tête. © A. Capitan/Inrae
Découverte du gène des quatre cornes
Certains moutons ou chèvres ont quatre cornes au lieu de deux. On retrouve de ces spécimens dans certaines races de chèvres…
Un triporteur électrique à petit prix
Patre
Scot-e importe des petits triporteurs électriques fabriqués en Roumanie. Le véhicule à trois roues est léger (135 kg sans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre