Aller au contenu principal

Limousin
Les systèmes herbagers s´adaptent


Les éleveurs bovins et ovins du Limousin cherchent à s´adapter aux aléas climatiques, en particulier aux sécheresses fréquentes ces dernières années. C´est ce qui ressort d´une enquête sociologique réalisée par deux chercheurs de l´université de Limoges dans le cadre du programme structurel « Herbe et Fourrages ». Selon 82 % des éleveurs enquêtés, ce sont les conditions climatiques qui pénalisent le plus les rendements des prairies ; elles deviennent ainsi le frein principal à leur autonomie fourragère. Suite aux sécheresses successives, 52 % des éleveurs ont déjà mis en place de nouvelles stratégies pour pallier le manque d´herbe et/ou de fourrages conservés. Le panel des pistes à suivre est large : de l´implantation d´espèces plus résistantes au manque d´eau et à des températures élevées jusqu´à une utilisation différente de l´herbe. Enfin, deux éleveurs sur trois envisagent de modifier leurs pratiques si une nouvelle sécheresse devait pénaliser leur principale ressource alimentaire : l´herbe.
Et c´est précisément l´objectif de ce programme financé par le Conseil régional : proposer aux éleveurs de la région des solutions à long terme pour sécuriser leur système, en particulier par une meilleure gestion du pâturage.


Pour en savoir plus : Marie-Noëlle Bruère, Chambre régionale d´agriculture du Limousin .
Tél. 05 55 10 37 90.
mn.bruere@limousin.chambagri.fr

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Les chevrettes ont des besoins spécifiques d’ambiance, de surface disponible et d’aménagements des aires de vie. Qu’elles …
Pesée des chevrettes
Un an pour faire une chèvre
Depuis sa naissance jusqu’à sa première mise bas, la chevrette va se développer et prendre du poids rapidement. Sept étapes pour…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre