Aller au contenu principal

Prix du lait
Les éleveurs de chèvre s'impatientent

Autant sur le terrain qu'au niveau national, les éleveurs de chèvres s'exaspèrent de ne pas connaitre le prix du lait qu'ils livrent depuis plus d'un mois.

Les entreprises laitières ont tardé à annoncer leurs grilles de prix pour les mois à venir. Une situation qui laisse la place aux rumeurs et irrite fortement les producteurs.
Les entreprises laitières ont tardé à annoncer leurs grilles de prix pour les mois à venir. Une situation qui laisse la place aux rumeurs et irrite fortement les producteurs.
© D. Hardy

Alors que le 4 mai dernier devait se dérouler à Paris une réunion de travail interprofessionnelle sur la prospective de la filière caprine, la Fnec, la Fédération nationale des éleveurs de chèvres, a quitté la salle pour protester contre le silence des laiteries vis à vis du prix du lait.

"Comment oser faire de la prospective aujourd’hui alors qu’une situation inacceptable est en train de se produire ?" s'interroge le syndicat dans un communiqué daté du 4 mai. "La majorité des éleveurs livrent leur lait depuis déjà un mois sans savoir le prix auquel il sera payé. Pour le mois de mai la situation est semblable. Dans ce contexte où chaque entreprise attend que l’autre se découvre pour se positionner, cela peut durer très longtemps !"

Lors d'une réunion de bureau interprofessionnel improvisé, à laquelle ont participé les représentants de la Fnil, la FNCL et la Fnec, La Fnec a exprimé son "vif ras-le-bol vis-à-vis des entreprises qui ne tiennent pas l’ensemble des engagements pris fin février". Le syndicat des chevrier a demandé la tenue d’une réunion d’urgence avec l’ensemble des transformateurs afin de ré-analyser la situation de chacun et donner des orientations claires pour l’ensemble de la filière. Dans le même temps, la Fnec prévient qu'elle "alerte les pouvoirs publics au plus haut niveau sur cette situation qui est intenable pour les producteurs".

Vendredi 30 avril, des producteurs avaient manifesté leur mécontentement dans les supermarchés de Poitou-Charentes et Maine-et-Loire en retirant les fromages de chèvres Lactalis des rayons et en barrant les étiquettes de prix. A Thouars, Bressuire, Angers, Poitiers et en Vendée, les éleveurs du collectif des éleveurs de chèvres voulaient ainsi exprimer leur mécontentement face au manque d'information des laiteries. Puisque les laiteries n'informant pas sur le prix du lait de chèvre, ils ont invité les clients à fixer eux-mêmes le prix des bûchettes.

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Les chevrettes ont des besoins spécifiques d’ambiance, de surface disponible et d’aménagements des aires de vie. Qu’elles …
Pesée des chevrettes
Un an pour faire une chèvre
Depuis sa naissance jusqu’à sa première mise bas, la chevrette va se développer et prendre du poids rapidement. Sept étapes pour…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre