Aller au contenu principal

Les chevrettes alpines boivent beaucoup mais peu souvent

Une expérimentation de l’Inra montre que les chevrettes alpines seraient plus goulues que les Saanen qui vont téter plus souvent.

Un dispositif expérimental mis en place à l’Inra de Grignon permet de mieux connaître le comportement alimentaire des chevreaux pendant leur phase lactée. Un distributeur automatique de lait, couplé à un système d’identification électronique des chevreaux, convertit chaque tour de pompe de la louve en une quantité de lait ingéré par l’animal.

Quarante chevrettes (25 Alpines et 15 Saanen) ont été séparées de leurs mères dès la naissance et ont été allaitées artificiellement grâce au distributeur-enregistreur. Placées en petits groupes de 12 à 14 individus, races mélangées, les chevrettes avaient un accès à deux tétines qui leur fournissaient du lait à volonté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Sanders se prépare à accompagner le développement de la protéine végétale française
Sanders, le leader français de la nutrition animale, fait face à une pénurie mondiale de soja non OGM. En six mois, l’entreprise…
L’inflation record fragilise les producteurs de lait de chèvre et les entreprises de transformation alerte l’Anicap
A quelques heures de l’ouverture de Capr’Inov, l’interprofession caprine s'alarme de la hausse des coûts de production qui touche…
La carte permet de moduler sa recherche selon le pas de temps souhaité, le type de prédateurs et de victimes, la fiabilité de la source, le type de données (attaque, meute, indice de présence).
Une carte des prédateurs collaborative et en temps réel
La lutte contre les prédateurs passe par le recensement précis des attaques, leurs contextes et le partage le plus large possible…
Les deux frères, Régis et Thomas Chaléac, bientôt associés sur l'exploitation fondée par le plus jeune il y a deux ans.
« Je me suis installé seul à 19 ans »
Jeune producteur de picodon, Thomas Chaléac a créé son exploitation il y a deux ans à seulement 19 ans. Il revient sur ses…
Des tests ont été menés au Pradel, en Ardèche dans le cadre du projet Fastoche pour tester le pâturage des plantes riches en tanins.
Du sainfoin pour lutter contre le parasitisme en élevage caprin
Des plantes riches en métabolites secondaires bioactifs, dont les tanins condensés, présentent des propriétés antiparasitaires…
[Capr’Inov] Matériels et solutions pour l’élevage caprin et la transformation présentés sur le salon
[Capr’Inov] Matériels et solutions pour l’élevage caprin et la transformation présentés sur le salon
Venir au salon Capr’Inov, c’est aussi l’occasion d’échanger avec l’ensemble des professionnels de la filière caprine qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre