Aller au contenu principal

La peste des petits ruminants a peu de risque de s’installer en Europe

D’après l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), la peste des petits ruminants ne risque pas de se développer en Europe.

Les chèvres sont plus sensibles au virus, alors que les moutons ont une expression plus discrète de la maladie.
Les chèvres sont plus sensibles au virus, alors que les moutons ont une expression plus discrète de la maladie.
© L. Geffroy

La peste des petits ruminants sévit en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie du Sud, causant une morbidité allant de 10 à 90% selon l’espèce et l’âge des animaux atteints. Le virus qui en est à l’origine est capable de survivre 72 heures dans les matières infectieuses. Son introduction en Europe est donc possible, par importation illégale d’animaux vivants, via des produits échappant aux contrôles réglementaires (colis, bagages…) ou des véhicules revenant en Europe après livraison en zones infectées…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

À la SCEA du Soleil Levant, Sophie et Dimitri Gallard ne laissent rien au hasard pour permettre au troupeau d'exprimer pleinement son haut potentiel génétique. Et cela commence pas des bâtiments bien conçus et adaptés à chaque âge.
À chaque âge son bâtiment pour les chèvres de la Ferme du Soleil Levant
Simplicité, diminution de la pénibilité et du temps d’astreinte guident les choix de Dimitri et Sophie Gallard dans la conception…
[Chevreaux] – Soutien du gouvernement au plan de structuration de la filière
Alors que la mission d’appui à la filière viande de chevreau du CGAAER vient de rendre son rapport, le ministre de l’Agriculture…
Le nouveau référentiel du Code mutuel caprin compte désormais 53 points et intègre notamment l'évaluation environnementale.
Le Code mutuel de bonnes pratiques en élevage caprin évolue !
Dès janvier 2022, la nouvelle version du Code mutuel caprin sera mise en œuvre dans les élevages. Les principales nouveautés…
La mise en œuvre du contrôle par l’éleveur dépend de l’organisation de chacun : les éleveurs sont préalablement formés et le matériel est déposé par l’agent du contrôle laitier, comme pour un contrôle classique.
Le contrôle de performances par l’éleveur officiellement ouvert en caprins
À partir de la prochaine campagne, les éleveurs qui le souhaitent pourront effectuer eux-mêmes les opérations de contrôle laitier.
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Le bâtiment d’élevage, en tant que lieu de vie des caprins, joue un rôle essentiel dans la santé et le bien-être des animaux. C’…
Les différents essais réalisés par l'Inrae permettent d'affirmer que « les chèvres pâturent plus, plus vite et plus longtemps que les vaches laitières, si l'on rapporte les données au kilo de poids vif des animaux ».
Les chèvres, championnes de l’adaptation au pâturage
Apprentissage, durée, quantité d’herbe disponible… une série d’essais menée par l’Inrae décrypte les comportements des chèvres…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre