Aller au contenu principal

La chevroquine contre le Covid

Une molécule naturellement présente dans le lait de chèvre s’avère être une arme efficace contre la pandémie de Covid-19.

Soignon-nous avec le fromage de chèvre !
© M. AprilFish

Une molécule issue du lait de chèvre, la chevroquine, pourrait être le traitement de demain contre le Covid-19. Cette molécule, naturellement présente dans le lait et les fromages de chèvre, semble active contre les symptômes et la progression du  coronavirus. Des essais menés au Centre hospitalier universitaire de Sainte-Maure-de-Touraine (Indre-et-Loire) semblent prometteurs pour lutter contre la pandémie mondiale. Après avoir distribué de la chevroquine à une cohorte de 35 patients positifs au Covid, tous les tests se sont révélés négatifs, chez les asymptomatiques comme chez les patients qui toussaient et crachaient quelques heures auparavant. Mieux, des patients en réanimation depuis plusieurs semaines ont reçu une perfusion de bûchette sainte-maure et, en moins de deux heures, ils sont sortis de l’hôpital et ont amorcé un marathon. « Je sais que nos produits naturels vont à l’encontre des lobbys pharmaceutiques, reconnait le Professeur Gaoult, immunologiste au CHU de Sainte-Maure-de-Touraine. Il va falloir nous battre pour faire admettre tout le potentiel caprin de la chevroquine ».

Alliance Sanofi-Eurial

Face à l’échec de son premier vaccin et fleurant les opportunités, le laboratoire français Sanofi s’est rapproché de la coopérative Eurial en vue de la récupération de la matière première nécessaire à l’élaboration du traitement. Si la chevroquine est naturellement présente dans les fromages, le laboratoire serait en charge de la mise en comprimé de la molécule pour les personnes qui n’apprécient pas le goût du chabichou, du rocamadour ou du banon. Annoncée ce premier avril, la découverte de cette molécule pourrait s’avérer être une nouvelle alternative aux vaccins 5G et un énorme poisson d'avril !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

« Nous sommes démunis et épuisés face au loup »
Si l'on compte moins de chèvres que de brebis parmi les victimes d'attaques de loups, les éleveurs caprins des zones de prédation…
Sanders détaille son plan d’aide de 6 millions d’euros pour l’élevage
Annoncé au printemps dernier, le plan d’aide aux éleveurs d’un montant de six millions d’euros a été exposé par Sanders et Avril…
[Sécheresse] Acheter du fourrage ou réduire l’effectif caprin ?
Alors que de nombreux éleveurs ont puisé dans leurs stocks hivernaux à cause de la sécheresse, l'arbitrage entre achat de…
La ferme expérimentale caprine du Pradel vous donne rendez-vous à Mirabel, en Ardèche, le 18 octobre prochain pour sa porte-ouverte. Huit ateliers et trois circuits de visite sont proposés.
Portes ouvertes au Pradel : « des idées à partager, des pratiques à adopter »
Le 18 octobre, la ferme expérimentale caprine du Pradel en Ardèche ouvre ses portes. Huit ateliers, trois circuits de visite et…
Les prix des chevreaux naissants ne devrait pas connaître d'embellie au cours des prochains mois.
Pas d’éclaircie en vue pour le chevreau naissant
Après deux années de crise, le prix du petit chevreau reste en deçà des espérances. Si la collecte semble assurée, la recherche…
Cellules et fertilité à l'IA peuvent être la cause de réformes et impactent donc indirectement la longévité des chèvres.
Fertilité à l’IA et cellules intégreront l’index combiné caprin début 2023
Afin de prendre en compte des critères contribuant à la longévité des carrières des chèvres, les cellules et la fertilité à l’IA…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre