Aller au contenu principal

Gain de temps, traçabilité et performance avec les lecteurs portables RFID de boucles caprines

Les lecteurs de boucles électroniques facilitent le tri et l’enregistrement des chèvres. Une solution pour se faciliter le travail au quotidien.

Le boitier de lecture permet de lire sans contact et à distance le numéro d’une puce grâce à l’identification électronique. © I. Durand
Le boitier de lecture permet de lire sans contact et à distance le numéro d’une puce grâce à l’identification électronique.
© I. Durand

« Les lecteurs portables RFID sont des boîtiers de lecture permettant de lire sans contact et à distance le numéro d’une puce grâce à l’identification électronique, expose Laurence Depuille, de l’Institut de l’élevage. À la clé, un gain de temps, avec une identification plus rapide, une simplicité d’usage, et l’augmentation du nombre de tris par l’éleveur, mais aussi moins de risque d’erreurs, moins de papiers ! »

Ces lecteurs offrent par exemple la possibilité d’enregistrer de façon simplifiée les événements du troupeau (mises bas, échographie, mises en lots, saillies, traitements…). Ils sont également utiles pour valoriser les données du contrôle laitier et de Capgènes, et faire le suivi individuel des animaux. Une véritable aide à la conduite du troupeau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

La valorisation des chevreaux est toujours au cœur des inquiétudes de toute la filière avant le début de la campagne.
Incompréhensions sur les chevreaux
Alors que la campagne 2021-2022 va débuter, les relations entre naisseurs, engraisseurs et abatteurs ne semblent pas apaisées.
L'embauche d'un salarié peut être perçu comme un investissement qui permet de diminuer les cotisations sociales en apportant du temps libre et un allégement de la charge mentale.  © D. Hardy
Gagner en embauchant
Les éleveurs surchargés délaissent certaines tâches importantes. Or, embaucher ne revient pas forcément si cher. Exemples en…
Les acteurs de la filière caprine ont jusqu'au 1er janvier 2022 pour mettre en œuvre la contractualisation écrite entre producteurs et laiteries.
L’accord sur la contractualisation en lait de chèvre étendu par les pouvoirs publics
2 600 éleveurs caprins sont concernés par cet accord interprofessionnel mettant en conformité la filière caprine avec la loi…
La distribution du fourrage est homogène et régulière le long de l’auge. © D. Hardy
Le robot distribue fourrages et concentrés à 750 chèvres
Au Gaec Verdon en Vendée, le robot d’alimentation de Lucas G est un investissement que les deux frères associés ne regrettent pas.
Les produits primés à découvrir au Space et au Sommet de l’Élevage
Les produits caprins primés à découvrir au Space et au Sommet de l’Élevage
Les salons reprennent, et avec eux l’occasion de découvrir les nouveautés côté équipement et services pour les caprins. Voici…
La Fnec veut sécuriser la rémunération des éleveurs caprins avec la loi EGAlim 2
La Fédération nationale des éleveurs de chèvres espère pouvoir sécuriser le revenu des producteurs de lait de chèvre avec la non…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre