Aller au contenu principal

Des journées pour informer les techniciens

Lors des dernières JTC à Najac (Aveyron), les techniciensde la filière ont pu faire le point sur les actualités caprines, échanger entre collègues et visiter des élevages.

Daniel Sauvant , chercheur à l'Inra, a présenté aux techniciens un nouveau système d'unité d'alimentation. © R. de Crémoux
Daniel Sauvant , chercheur à l'Inra, a présenté aux techniciens un nouveau système d'unité d'alimentation.
© R. de Crémoux

Les 28 et 29 mars derniers, les journées techniques caprines (JTC), organisées par l’Institut de l’Élevage en lien avec la Fnec, l’Anicap, les chambres d’agriculture et France conseil élevage, ont réuni plus de 130 techniciens caprins à Najac, à 40 kilomètres de Rodez. L’occasion de s’informer, lors de conférences, d’ateliers, et de visites d’élevage sur les dernières avancées techniques en matière d’élevage caprin. Jacky Salingardes, président de la Fnec et éleveur en Aveyron, a accueilli les participants en introduction de la première journée : "je suis heureux de recevoir les techniciens sur mes terres, à seulement dix minutes de chez moi". D’autant plus que les techniciens sont aujourd’hui d’importants vecteurs des bonnes, mais aussi des mauvaises nouvelles sur le terrain. Il a rappelé la bonne santé de la filière mais aussi qu’il était important "de regarder en arrière pour retenir les leçons du passé et continuer à faire avancer au mieux la filière".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Avec l'aide de cabinet d'éthologie, les laiteries H. Triballat Rians vont former  leurs 450 producteurs de lait au bien-être animal.  © Rians
Les Laiteries H. Triballat Rians s’engagent sur le bien-être des animaux et la rémunération des éleveurs
Les Laiteries H. Triballat Rians veulent monter en gamme en s’engageant à sortir les chèvres et mieux rémunérer les éleveurs.
Bayle fabrique des stalles qui distribuent des aliments lors de la traite. © Bayle
Rachat de Bayle Industries et CK-lndustries
Le groupe Sofilab, propriétaire des sociétés La Buvette, Satene, Mazeron et Rotoplus, vient d’acquérir les sociétés CK-…
L'engraissement des chevreaux à la ferme représente encore beaucoup de travail supplémentaire pour une valorisation trop faible. © D. Hardy
Ils engraissent les chevreaux à la ferme
En Dordogne, en Deux-Sèvres, dans les Hautes-Alpes ou dans les Bouches-du-Rhône, des éleveurs engraissent eux-mêmes leurs…
Les éleveurs laitiers ont perdu entre 0,6 et 1,2 % de revenu à cause de la crise du chevreau sur 2020. © B. Morel
Un nouvel espoir avec le chevreau label rouge
Dans la Drôme, le syndicat caprin travaille à la création d’un label rouge de chevreau lourd. Le projet est porteur d’espoir pour…
Mickaël Séveno et sa conseillère comptent exploiter plus à fond les données de la vidéo. © V. Bargain
« L’analyse vidéo a permis de mieux respecter les cycles des chèvres »
Grâce à la vidéo, Mickaël Séveno a pris conscience qu’il distribuait le deuxième repas de concentré trop tôt pour respecter le…
Le projet Cap Protéines est conduit par Terres Inovia et l'Institut de l'élevage sur un financement de Terres Univia et du ministère de l'Agriculture à travers le Plan de relance. © Cap Protéines
Cap Protéines veut rendre la souveraineté protéique à la France
Le projet Cap Protéines va multiplier les recherches et les lieux de démonstration pour proposer des alternatives au soja d'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre