Aller au contenu principal

Beaux-livres
Des idées de livres caprins à glisser sous le sapin

Pour les fêtes de fin d'année, voici une sélection de livres qui peuvent intéresser les chevriers passionnés.

 

France, ton fromage fout le camp !

Véronique Richez- Lerouge, la créatrice de l’Association fromages de terroirs, s’alarme de la disparition des fromages au lait cru et des produits fermiers. Elle défend les « quelques valeureux artisans qui ferraillent au fil des années pour défendre ce patrimoine fromager face à des copies industrielles aux goûts édulcorés ». La standardisation des fromages et l’uniformisation du goût est une perte pour la gastronomie et le patrimoine culturel mais aussi pour la santé publique, la liberté du consommateur et la biodiversité.

Édition Michel Lafon, 240 p., 15,95 €

 

Du chèvre tous les jours

Avec Du chèvre tous les jours !, l’Anicap invite tous les amateurs de fromages à découvrir le chèvre à travers leur terroir d’origine. Chaque passage dans une région est agrémenté de recettes inédites et d’illustrations, et des personnalités racontent au fil des pages leur amour pour les fromages de chèvre à travers citations, anecdotes et recettes. Un carnet pratique en fin d’ouvrage fournit un lexique des mots essentiels sur la fabrication et l’affinage et révèle trucs et astuces pour bien conserver les fromages de chèvre et les déguster en plateau. Bien plus qu’un livre de recettes, l’ensemble forme une mine d’informations qui donnent envie de manger du chèvre tous les jours.

Editions du Cherche-Midi, 88 pages, 15 euros

 

Les mots du fromage

Jean Pruvost, collectionneur de dictionnaire, retrace cinq siècles d’évolution du mot et des expressions autour du fromage. Au début, le « formage » ou « fourmage » doit son nom à la forme de l’aliment obtenu par la mise en moule du lait coagulé. De même, « affiner », au sens de « rendre parfait, purifier » s’adressait d’abord à l’âme et aux métaux précieux avant de s’appliquer aux produits du terroir. À travers les mots et agrémenté d’illustrations d’époque, l’auteur érudit retrace la connaissance et parfois la méconnaissance de ce produit « qui doit tout son mérite aux outrages du temps ».

9,90 € - 144 pages au format poche. Éditions Honoré Champion.

 

 

Retrouvez notre sélection de livres de 2011, celle de 2010 et celle de 2009.

Et aussi, des ouvrages plus pros...

L’élevage des chèvres

Les experts de l’Institut de l’élevage ont condensé l’essentiel des connaissances pratiques de l’élevage caprin dans un guide pratique et complet. Depuis l’installation jusqu’au contrôle de la qualité du lait, tout ce qu’un éleveur, futur éleveur ou technicien caprin doit savoir est décrit dans l’ouvrage de 348 pages. La réglementation, les techniques de reproduction et d’amélioration génétique, les techniques d’élevage et de traite, l’organisation des bâtiments ou les bonnes pratiques d’hygiène sont présentées en détail avec schémas, graphiques, plans et photos. Le guide s’arrête aussi sur le calcul des rations, la santé du troupeau et une estimation du temps de travail.

348 pages. 45 euros. Tél. 0140045171. www.idele.frtechnipel@idele.fr

 

La transformation fromagère caprine fermière

Professeur de zootechnie au lycée agricole de Poisy (Haute- Savoie), Magali Pradal détaille toutes les étapes pour transformer le lait de chèvre en fromage. Complet et professionnel, le guide explique les facteurs à maîtriser depuis la production du lait jusqu’au nettoyage des instruments. Très pédagogique, l’ouvrage aborde la réglementation, l’hygiène, les accidents de fromagerie ou les différents types de fromages. Pratique, il donne des indications de prix pour la conception des locaux (avec des plans), le matériel nécessaire ainsi que des tarifs indicatifs pour chaque type de fromage, yaourt ou sérac. Illustré de schémas et photos prises dans des fermes de Rhône-Alpes et de Languedoc- Roussillon, le livre s’adresse aux fromagers fermiers installés comme aux futurs éleveurs et étudiants.

Éditions Lavoisier, 295 pages, 45 euros

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Les chevrettes ont des besoins spécifiques d’ambiance, de surface disponible et d’aménagements des aires de vie. Qu’elles …
Pesée des chevrettes
Un an pour faire une chèvre
Depuis sa naissance jusqu’à sa première mise bas, la chevrette va se développer et prendre du poids rapidement. Sept étapes pour…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre