Aller au contenu principal

Graines d’agriculteurs 2022 : les candidatures sont ouvertes !

Après avoir mis en avant la solidarité et de l’entraide en 2021, le concours graines d’agriculteurs récompensera cette année des initiatives en faveur de la protection de l’environnement. Les dossiers de participation sont à déposer avant le 9 mai.

Ouvert à tous les agriculteurs installés entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2020 et depuis plus d'un an, le concours graines d'agriculteur met cette année en avant la protection de l'environnement. les dossiers sont à déposer avant le 9 mai.
© DR

Organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs, le concours graines d’agriculteurs* revient en 2022 avec le thème de la protection environnementale et la préservation des ressources. Il s’adresse à tous les agriculteurs installés entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2020 et depuis plus d’un an dans toute la France. Pour candidater il faut avoir « lancé un projet innovant visant à préserver les ressources naturelles dans une optique d’exploitation agricole économiquement viable pouvant favoriser la lutte contre le dérèglement climatique, plus précisément sur quatre volets :

  • Gestion de l’eau pour une consommation optimale (stockage de l’eau, etc.) ;
  • Gestion de l’air (initiatives visant à baisser les émissions de CO2, par exemple dans les élevages, etc.) ;
  • Gestion des sols (agriculture de conservation, etc.) ;
  • Gestion de la biodiversité (mesures de protection, mises en place de haies, etc). »

 

La préservation des ressources naturelles au coeur des préoccupations

Après une sélection par le jury selon des critères de qualité et de viabilité du projet, 10 finalistes seront sélectionnés. Ils bénéficieront d’un reportage photo et vidéo sur leur exploitation. Le public sera ensuite invité, en juillet et août, à choisir son candidat préféré en votant pour lui sur le site de Graines d’agriculteurs.

La remise des prix, un chèque de 3 000 euros pour les trois lauréats, aura lieu lors des Terres de Jim du 9 au 11 septembre 2022 à Outarville dans le Loiret.

Pour participer, rendez vous avant le 9 mai 2022 sur : http://www.demainjeseraipaysan.fr/graines-agriculteurs/le-concours 

*Le concours est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs, en lien avec les partenaires historiques de l’agriculture : le ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Phyteis (ex Union des Industries de la Protection des Plantes), Crédit Agricole, Groupama, Total Energies, Nestlé, la Confédération Nationale de l’Elevage, la Fondation Avril et l’Académie d’Agriculture de France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Agrial veut séduire les futurs installés en élevage caprin
Pour assurer le renouvellement des actifs de ses 600 adhérents caprins, la coopérative Agrial promeut le métier d’éleveur de…
Seuils de contractualisation obligatoire : arbitrage du ministère à 10 000 euros de chiffre d’affaires
Les éleveurs réalisant plus de 10 000 euros de chiffre d'affaires sur la vente de produits laitiers fermiers, les chèvres de…
Le témoignage d’Olivier Billaud a marqué l’assistance lors de la journée "éleveurcaprindemain organisée par le Brilac et l'Anicap début décembre : en reconversion, le jeune exploitant caprin avait rencontré son cédant à la journée #éleveurcaprindemain de 2017.
À Melle, la filière caprine d’aujourd’hui rencontre celle de demain
La traditionnelle journée #éleveurcaprindemain dédiée à l’installation était organisée le 2 décembre par le Brilac, l’Anicap et…
Engraissement des chevreaux à la ferme, quatre webinaires pour tout savoir
L'institut de l'élevage et ses partenaires proposent une série de webinaires abordant les étapes clefs et les résultats du projet…
Assurer ses prairies pour sécuriser l'alimentation de ses animaux est une solution à envisager avec le nouveau dispositif d'assurance récolte en vigueur depuis le 1er janvier.
« Une assurance récolte plus incitative pour les éleveurs caprins »
Rémi Dubourg, chargé d’études à Chambres d’agriculture France. Depuis le 1er janvier 2023, un nouveau cadre légal s’applique pour…
Le changement climatique impose des adaptations plus ou moins importantes selon les élevages et la région. Anticiper semble être le maître mot.
Adapter les élevages caprins au changement climatique
La filière caprine s’est saisie de l’enjeu de l’adaptation des élevages et, notamment, de la sécurisation des ressources…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre