Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

A chacun son sport… mais le cheval compte aussi

© CRT Normandie

" La TVA s'emballe, le cheval va mal ", c’est avec ces mots que la filière équine a interpellé les politiques, au salon de l’agriculture le 27 février. La grogne porte sur la hausse de la TVA qui leur a été imposée en 2013. Pour les professionnels, l'application de la TVA à taux plein (19,6%) a eu "des effets économiques et sociaux catastrophiques". Ils se mobilisent donc pour défendre leur activité et ce secteur économique renommé. L’équitation de tradition française est inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2011. Comme le repas gastronomique des Français. C’est dire si on y tient…

 

Missing élément de média.

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Coronavirus] En situation de pandémie, la question cruciale de l’autonomie protéique en alimentation animale de la France
Dans la situation de crise sanitaire du Covid-19, le sujet de l’autonomie protéique de la France apparaît primordial. L’…
Publicité