Aller au contenu principal

Bayer
Une mousse contre les rongeurs

Racumin Foam est une formulation en mousse unique qui gardera sa texture molle pendant douze jours maximum après son application. (((Zoomer sur la mousse pour la photo ))))
© A.-M. Paulais

Pour lutter contre les rongeurs présents dans des cavités de murs ou peu attirés par les appâts, Bayer commercialise désormais en France le Racumin Foam. Une innovation qui vient compléter les appâts comme les deux pâtes Racumin et Rodillon déjà commercialisées par le groupe chimique allemand.

Le nouveau produit se présente sous la forme d’une mousse bleue et a fait ses preuves en Allemagne depuis plus de dix ans. Il est conditionné en aérosol de 500 ml avec une canule pour déposer la mousse dans les lieux de vie et de passage des rongeurs. En circulant, ceux-ci se couvrent de mousse et en absorbent jusqu’à la dose létale lors de leur toilette en se léchant. Le produit vient d’obtenir son AMM en France. Il doit être utilisé uniquement en intérieur, avec au maximum deux applications successives après un contrôle au bout de cinq jours. Stable pendant une douzaine de jours, la mousse se transforme en un film résiduel non dispersible qui doit être éliminé à l’aide d’un chiffon humide. « Ce n’est pas un produit anodin », résume Jean-François Lefort, en charge des produits d’hygiène chez Bayer Cropscience. C'est une solution complémentaire pouvant s’intégrer dans le cadre d’un programme de lutte raisonnée et en particulier lorsque les rongeurs manifestent une aversion vis-à-vis des appâts à ingérer. Son utilisation nécessite des précautions d’emploi : le produit est strictement réservé à un usage en intérieur en évitant l’élimination par l’eau. Il doit être appliqué à deux mètres au moins d’une source d’aliments pour l’homme ou pour les animaux, manipulé avec des gants, sans compter les précautions d’usage liés aux aérosols inflammables. Pendant la période d’éradication, il convient de ramasser les animaux trouvés morts par mesure d’hygiène et pour éviter leur consommation par d’autres animaux. Le produit est disponible via les groupements de producteurs, les GDS, les libres services agricoles, les vétérinaires, etc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Prix des céréales : les raisons de la flambée des cours
Grandes Cultures
Blé, orge, maïs : les prix de l'ensemble des marchés des céréales ont connu une hausse brutale ces dernières semaines. Cette…
filet brise-vent
Plan de relance : des aides pour la biosécurité et le bien-être animal
Le volet agricole du plan de relance comprend une mesure « pacte biosécurité et bien-être animal ». Le dispositif sera piloté par…
Sophie et Michel travaillent avec leur fils Baptiste. Cette année, les laitonnes ont du être rentrées dès octobre à cause des fortes pluies. © S. Bourgeois
Une perte sensible d’efficacité économique pour un système broutards dans la Nièvre
Michel et Sophie Durand conduisent à Ougny dans la Nièvre, un système herbager avec 165 vêlages et vente de broutards lourds. À …
Cette année, la campagne de vêlages se passe vraiment bien avec 85 % de vêlages sans aide, et les retours en chaleurs sont nettement plus rapides qu’auparavant. Pour certaines, c’est quinze jours après le vêlage. © S. Bourgeois
Une approche globale pour une reproduction au top
Des vaches bien préparées au vêlage retournent vite en chaleurs. C’est l’expérience qu’a faite Jean-Michel Michelot, éleveur dans…
Le plan protéines n’oublie pas l’herbe

La stratégie nationale protéines végétales, dévoilée le 1er décembre vise à réduire la…

Pac: les aides aux bovins allaitants et laitiers revalorisées pour la campagne 2020
Le montant unitaire de l'aide aux bovins allaitants est revalorisé à 171,25 euros par vache (au lieu de 166 euros) pour les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande