Aller au contenu principal

Indices de nutrition minérale
Une mesure qui permet d´ajuster la fertilisation


La méthode, désormais proposée en routine par nombre d´organismes techniques ou laboratoires d´analyses, établit à partir d´un échantillon d´herbe des indices qui indiquent le niveau d´alimentation de la plante en azote (IN), phosphore (IP) et potasse (IK) et le situent par rapport au potentiel de rendement de la prairie.
« La mesure des indices est effectuée deux à trois semaines avant la première coupe », précise Benoît Delmas, de la chambre d´agriculture de l´Aveyron. Lorsqu´on veut calculer l´indice azote, il est indispensable de mesurer le rendement de la parcelle (ou biomasse) avant d´expédier l´échantillon au laboratoire. Il suffit pour cela de prélever toute l´herbe, sur quatre placettes par exemple représentant un mètre carré, et de la peser. Si l´herbe contient des légumineuses, il faut estimer la part qu´elles représentent et le signaler au laboratoire pour qu´il puisse bien apprécier l´indice azote.

Celui-ci reste néanmoins « délicat à interpréter », reconnaît le technicien et nécessite une discussion avec l´agriculteur sur ses pratiques. Un indice faible est plus souvent « une question d´efficacité de l´azote que de quantité ».
Si on souhaite mesurer seulement les indices P et K, il n´est pas indispensable de connaître la biomasse, le prélèvement de l´échantillon (20 poignées d´herbes représentatives) est plus aisé.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Vignette
Photovoltaïque, une énergie simple à mettre en œuvre
Produire une énergie décarbonée tout en finançant la construction d’un bâtiment, c’est l’opportunité qu’offre le photovoltaïque…
Vignette
Voyage au centre de la bouse de vache
La bouse de vache est un écosystème fascinant. Elle intéresse depuis longtemps les entomologistes, scientifiques spécialisés dans…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
Un marché des broutards mâles sérieusement engorgé
La demande n’est pas au rendez-vous pour les taurillons finis et l’abondance de cette marchandise dans la plupart des pays…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande