Aller au contenu principal

Limousine : un prix moyen de 6 678 euros pour les RJ sur la campagne à Lanaud

La quatrième série des ventes aux enchères s'est tenue les 14 et 15 juin à Lanaud. La station d'évaluation de la race limousine clôt sa campagne de vente aux enchères sur de bons résultats avec un prix moyen sur l'ensemble des quatre séries de 6 678 euros pour les mâles qualifiés RJ.

Pour la quatrième et dernière série de la saison, on été mis aux enchères 126 veaux à la station nationale de qualification de Lanaud les 14 et 15 juin 2023.

  • Chez les espoirs, 95 % des animaux ont trouvé preneur et le prix moyen s'est établi à 4 209 euros. C'est Tarzan (Jury TA PS x Joviale RR) né à l'EARL Arrouy (Hautes-Pyrénées) qui a décroché le record des enchères avec 10 200 euros. Il a été acheté en copropriété par Jérôme Fourquet (Hautes-Pyrénées) et l'EARL Calmelly (Aveyron).
  • Chez les RJ, c'est à un prix moyen record de 6 127 euros que se sont vendus les 70 jeunes taureaux présentés. « Il y avait 260 enchérisseurs connectés sur le site d'enchères en ligne et le ring était quasi-plein », commente Interlim. Taquin, fils de Pontaven espoir sur Peureuse TA PS appartenant à l'EARL de la Favolière ets le top price de cette vente avec 20 400 euros. Il a été acheté par le Gaec Brossillon (Indre-et-Loire). Deux autres jeunes taureaux ont passé la barre des 15 000 euros : Tambour RJ (Elevage Pinel Sebillet, Morbihan) avec 19 300 euros et Tacotac RJ (Gaec Thibaud, Haute-Vienne) 16 000 euros. 
  • Chez les "génisses de Lanaud", les quatorze femelles présentées ont été vendues, à un prix moyen de 4 250 euros.Séville, fille de Liban RRVS née à l'EARL des Mésanges (Moselle) a été adjugée à 5 400 euros et part pour l'Italie au sein de Az. Agr. Zaccaroni Nicola. Onze femelles au total sont parties à l'export (Belgique et Italie).

 

La campagne de la station d'évaluation de Lanaud a rassemblé « une promotion remarquable et remarquée » selon le communiqué de presse, avec un pourcentage d'animaux qualifiés RJ au plus haut par rapport aux dix dernières années. Sur les quatre séries, ce sont 237 RJ qui ont été proposés à la vente à l'issue de leur contrôle en station et leur prix moyen a atteint 6 678 euros. L'autre élément mis en avant par les organisateurs est le fait que « l'excellence limousine est présente équitablement sur tout le territoire français ».

Le rendez-vous est donné à Lanaud pour la vente de la première série de la prochaine campagne les 15 et 16 novembre 2023.

 

Les plus lus

Charlie Peltier est installé depuis trois ans. Son système fourrager est basé sur un ensilage de méteil pour le volume et les prairies multiespèces pour la qualité.
En viande bovine, une installation bien pensée et bien vécue

Installé depuis trois ans en Loire-Atlantique, Charlie Peltier a choisi de conduire un système naisseur économe et autonome en…

génisses rouges des prés
Pac : le montant de l’aide aux bovins allaitants de plus de 16 mois fixé à 106 euros par UGB

À compter de la campagne 2023, les deux aides distinctes pour les bovins allaitants (ABA) et laitiers (ABL) sont remplacées…

Dans un contexte de forte augmentation des charges de fonctionnement des entreprises et des contraintes administratives, la Fédération française des commerçants en bestiaux (FFCB) apporte son soutien total aux éleveurs mobilisés.
Colère des agriculteurs : les négociants en bestiaux menacent de manifester à leur tour

À l’heure où la mobilisation des agriculteurs s’amplifie partout en France, la Fédération française des commerçants en…

vaches de race aubrac
MHE : les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide d’urgence sont précisés par décret

Dans un décret paru au Journal officiel ce 4 février 2024, le ministère de l’Agriculture détaille le plan d’aide…

bâtiment engraissement jeunes bovins
Colère des agriculteurs : « Nous croulons sous les contraintes et les soutiens manquent à l'appel »

Maxime Latrace, éleveur de bovins viande dans la Nièvre en Gaec avec son frère Antoine, n'a pas l'habitude de participer à des…

SCEA Chaudesaigues dans l’Aude / élevage de gasconnes des Pyrénées
Les huit dossiers sur lesquels la Fédération nationale bovine attend des réponses concrètes en soutien à l’élevage

En conférence de presse ce mardi 23 janvier, la Fédération nationale bovine (FNB) a exprimé, au nom des éleveurs, un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande