Aller au contenu principal

Limousine Sia 2015 : Il n’y a pas eu d’Erreur à Paris

Le concours général agricole (Cga) de la race Limousine a eu lieu jeudi 25 février au Salon International de l’Agriculture 2015. Erreur et Disney se sont illustrés.

Christian Laloi, éleveur en Charente et juge unique du concours général agricole de la race Limousine a souhaité mettre en avant des animaux mixtes avec de bons bassins. Le prix de synthèse mâle a été décerné à Hirohito au Gaec Rousseau/EARL Dublanc/Gaec Champagnat (Haute-Vienne). « Ce taureau dispose d’un bassin remarquable. » Côté femelle, c’est Donna au Gaec Bourbouloux (Corrèze) qui a été récompensée, « une excellente productrice et reproductrice. »

Les prix de championnats ont été distribués à Erreur au Gaec Camus Père et Fils (Haute-Vienne) et à Disney au Gaec Pimpin Frères (Haute-Vienne). « Disney est un animal mixte, très complet, avec une rectitude parfaite. Erreur dispose d’un bon bassin. Elle a beaucoup de viande dans son dos, une démarche parfaite et est suitée d’un très bon veau », note Christian Laloi.

 

10e vente aux enchères limousine

 

La dixième vente aux enchères Limousine, à l’occasion du Salon de l’agriculture 2015, a été une réussite par la présence de nombreux points de vente et par la vente de tous les animaux (neuf), avec une moyenne qui s’est établie à 9 344 euros avec des prix allant de 6 600 à 11 800 euros.

Cette vente a réuni des animaux engagés dans les filières label rouge Blason Prestige et Qualité Limousine.

Flavie du Gaec Pimpin Frères (Haute-Vienne), avec ses 1 080 kilos a été achetée 11 800 € (le prix le plus haut) par le restaurant Hall West à Limoges (Haute-Vienne).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Le bâtiment est en bois avec une ventilation naturelle, une bonne ambiance à l’intérieur et des écarts de température diurne-nocturne atténués par la toiture en panneaux « sandwich » de 4 centimètres d’épaisseur. © F. d'Alteroche
Une stabulation sur caillebotis double usage pour les vaches allaitantes
Dans le Cantal, la nécessité d’accroître les capacités de stockage en lisier d’un bâtiment entravé a incité les associés du Gaec…
Les vaches ont très vite adopté les logettes et les cornadis suédois leur ont permis de sauver leurs cornes, sans dommages jusqu’à présent. © F. d'Alteroche
Des caillebotis pour les vaches, pour ne pas remettre en cause l’autonomie
Le Gaec d’Éole utilise à peine 12 tonnes de paille-hiver pour les seules cases à veaux et cases de vêlage d’une stabulation « …
 © M-H André
L’Argentine, cette usine à bœufs qui tourne au ralenti
Dans bon nombre d’élevages naisseurs argentins, le potentiel de production est loin d’être utilisé à 100 % de ses capacités. Une…
De la Stabiliser à la Redyblack, vers une nouvelle race bovins viande en France
Portée par l’association Bovinext, la RedyBlack est la première race bovine en création depuis des décennies à obtenir son…
Les poteaux métalliques ont permis de limiter l’emprise au sol et la charpente et les parois en bois contribuent à une bonne ambiance avec des devis comparatifs métal/bois qui étaient similaires. © F. d'Alteroche
Bâtiment sur caillebotis : associer l’économie en paille à son confort
Construite sur les pentes du Massif du Sancy, la stabulation du Gaec de Surain associe litière paillée et fosse sous caillebotis…
Pauline Garcia élève 130 Salers dans le Cantal. Elle propose des formations et des conseils sur le terrain ou en ligne (conseils à l’heure). © Etho-diversité
La conduite positive du bovin par Pauline Garcia
Pauline Garcia, éleveuse de 130 Salers dans le Cantal et comportementaliste animalière, applique sur le terrain des résultats de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande