Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les exportations espagnoles de vif doublées en 2012

L’Espagne a doublé ses exportations de bovins vivants en 2012 avec les pays tiers comme principale destination.

Avec un poids et un prix plus en adéquation avec la demande de certains pays, les animaux espagnols bénéficient de l’atout proximité pour exporter sur pays tiers.
Avec un poids et un prix plus en adéquation avec la demande de certains pays, les animaux espagnols bénéficient de l’atout proximité pour exporter sur pays tiers.
© DR

Moins de 60 000 têtes en 2011, près de 110 000 en 2012 ! L’an dernier, les exportations espagnoles de bovins vivants de plus de 300 kilos ont tout bonnement doublé. Ces chiffres concernent le cumul entre les animaux finis et semi-finis. Cette évolution est liée à l’explosion de l’activité sur différents pays tiers du pourtour méditerranéen. « En 2012, les envois hors Union européenne ont atteint plus de 58 000 têtes vers le Liban, 16 000 têtes vers la Libye et 5 000 têtes vers l’Algérie », explique l’Institut de l’élevage dans une récente étude sur les filières des ruminants en Espagne.
Ces nouvelles parts de marché ont permis d’apporter un peu d’air à la filière bovine espagnole confrontée à une lente érosion de la consommation intérieure de viande.
« L’Espagne bénéficie d’une position géographique idéale pour fournir ces marchés méditerranéens au départ de quatre ports : Carthagène, dans la région de Murcie, qui est de loin le plus actif, Tarragone près de Barcelone, habilité à exporter des animaux vivants depuis avril 2012, Alicante et Valence qui a obtenu l’habilitation début 2013. »
Les animaux concernés par ces débouchés sont globalement des animaux moins lourds mais également un peu moins chers que le bétail français. « Ce sont surtout des JB frisons de 10 à 12 mois pesant entre 350 et 420 kilos et des croisés de 12 à 14 mois pesant entre 550 et 600 kilos. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Des pistes pour moderniser son pulvé
Machinisme
Le renouvellement d’un pulvérisateur représente un investissement conséquent, parfois difficile à amortir au vu de la surface à…
Le recul des disponibilités à venir interroge sur la surcapacité des outils d'abattage français.   © F. d'Alteroche
Recul des abattages en 2019

La décapitalisation du cheptel laitier et allaitant français avait contribué à conforter les…

Joël et Sébastien Boudot du Gaec de la Palisse. "Le sorgho est semé derrière un RGI de deuxième année." © Gaec de la Palisse
« Du sorgho dans de bonnes terres pour les mères »
Au Gaec de la Palisse, le sorgho a trouvé sa place sur des terres à bon potentiel, en complément de maïs, ray-grass et prairies…
Le cheptel de vaches allaitantes comptait 3,78 millions de têtes le 1er septembre 2019, soit 2 % de moins qu'il y a un an. © C. Delisle
La décapitalisation s’accélère
Le recul du troupeau allaitant, engagé depuis 2016, se poursuit et s’accentue. Et ce n’est pas la sécheresse de cet été qui va…
betteraves fourragères Charolais
De bons rendements en 2019 pour les essais variétés betteraves fourragères
Les rendements moyens des essais de variétés 2019 sont supérieurs à 17 tonnes de matière sèche totale par hectare, soit plus de…
Trente secondes après avoir tété, le lait repart violemment. © J. M. - Nicol
Lorsqu'il arrive à un bovin de vomir ou régurgiter

Lorsqu’il arrive à un bovin de rejeter un contenu alimentaire, c’est plutôt sans effort et il s’agit…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande