Aller au contenu principal

Les exportations espagnoles de vif doublées en 2012

L’Espagne a doublé ses exportations de bovins vivants en 2012 avec les pays tiers comme principale destination.

Avec un poids et un prix plus en adéquation avec la demande de certains pays, les animaux espagnols bénéficient de l’atout proximité pour exporter sur pays tiers.
Avec un poids et un prix plus en adéquation avec la demande de certains pays, les animaux espagnols bénéficient de l’atout proximité pour exporter sur pays tiers.
© DR

Moins de 60 000 têtes en 2011, près de 110 000 en 2012 ! L’an dernier, les exportations espagnoles de bovins vivants de plus de 300 kilos ont tout bonnement doublé. Ces chiffres concernent le cumul entre les animaux finis et semi-finis. Cette évolution est liée à l’explosion de l’activité sur différents pays tiers du pourtour méditerranéen. « En 2012, les envois hors Union européenne ont atteint plus de 58 000 têtes vers le Liban, 16 000 têtes vers la Libye et 5 000 têtes vers l’Algérie », explique l’Institut de l’élevage dans une récente étude sur les filières des ruminants en Espagne.
Ces nouvelles parts de marché ont permis d’apporter un peu d’air à la filière bovine espagnole confrontée à une lente érosion de la consommation intérieure de viande.
« L’Espagne bénéficie d’une position géographique idéale pour fournir ces marchés méditerranéens au départ de quatre ports : Carthagène, dans la région de Murcie, qui est de loin le plus actif, Tarragone près de Barcelone, habilité à exporter des animaux vivants depuis avril 2012, Alicante et Valence qui a obtenu l’habilitation début 2013. »
Les animaux concernés par ces débouchés sont globalement des animaux moins lourds mais également un peu moins chers que le bétail français. « Ce sont surtout des JB frisons de 10 à 12 mois pesant entre 350 et 420 kilos et des croisés de 12 à 14 mois pesant entre 550 et 600 kilos. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Delphine et Françk Maguet, Gaec Maguet James à Cristot dans le Calvados.Ignoble P élève ses deux petites femelles et le petit mâle a été adopté par une autre vache.
« Notre charolaise de 8 ans nous a déjà donné treize veaux »
Delphine et Franck Maguet, du Gaec Maguet James à Cristot dans le Calvados, ont dans leur troupeau ce que l'on appelle une bonne…
Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
La France produit moins de jeunes bovins mais en consomme davantage
La France produit moins de jeunes bovins mais en consomme davantage
Bien qu’essentielle au maintien des équilibres de production entre les différentes catégories de bovins, la production française…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande