Aller au contenu principal

Royaume-Uni
Le marché de Smithfield détermine à lui seul le prix de la viande


Le vieux marché de Smithfield en Angleterre, au coeur même de Londres, en a vu passer des pièces de boeuf. Près de 120 000 tonnes par an actuellement. Autrefois surnommé « Smooth field » ou pré plat, il fut d´abord connu pour son marché aux bestiaux qui existait déjà vers l´an mille, mais ce n´est qu´en 1867 que les halles actuelles virent le jour. Le prix de la viande décidé sous ces halles déterminerait le prix de la viande de tout le Royaume-Uni.
Des bouchers prêts à faire de la résistance pour conserver leur marché et leur histoire. ©DR

Le plus moderne d´Europe
A deux pas des tours de la haute finance, dans la riche City, la structure d´acier du marché est un des plus beaux exemples de l´architecture victorienne. C´est un endroit très fréquenté par les touristes. Aussi, lorsqu´il a fallu débourser 70 millions de livres (93 millions d´euros) pour le rénover et le mettre aux normes européennes, l´Angleterre n´a pas hésité. Aujourd´hui, Smithfield est un des marchés à viande les plus modernes d´Europe alors que, paradoxalement, il est considéré comme le plus ancien marché de Londres. En novembre dernier, une rumeur faisait pourtant état de sa possible reconversion en bureaux jugés plus rentables.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Maïs « coupe haute » : un fourrage plus concentré à bien rationner
Alors que les ensilages de maïs sont prometteurs cette année, Arvalis fait le point sur la technique de récolte de l'ensilage de…
Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine
Bruno Dufayet, Fédération nationale bovine : « Des signaux de marché au vert, les prix doivent sortir du rouge »
A quelques jours du Sommet de l’Elevage, le président de la Fédération nationale bovine estime que toutes les planètes sont…
Profiter d’une conjoncture plus favorable à la viande bovine pour bâtir un vrai projet de filière
Face à des volumes de production qui s’étiolent et à une pyramide des âges des éleveurs devenue préoccupante, les participants au…
Plusieurs paramètres entrent en jeu pour analyser la différence de rentabilité des systèmes, à commencer par le coût de production.
Les systèmes d’avenir existent déjà en élevages bovins viande !
Après avoir mis en avant les facteurs de variabilité de la rentabilité des exploitations bovins viande des Pays de la Loire et…
Génisses ayant vêlées à deux ans - archives. La stratégie « vêlages à deux ans » stricte ne concerne que 1,3 % des troupeaux allaitants.
Vêlage à deux ans : une piste d’intérêt en bovins viande
En France, le vêlage à deux ans est très peu pratiqué en élevage allaitant. Pourtant, il permet d’améliorer l’efficience des…
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande