Aller au contenu principal

La recapitalisation se confirme aux USA

© D.-J. Lefebvre

Les USA comptent actuellement 30 millions de vaches allaitantes, soit 4 % de plus qu’en 2015. « La rétention allaitante s’est poursuivie depuis deux ans grâce à l’amélioration des conditions climatiques et aux niveaux du cours du maigre », explique Pauline Madrange, de l’Institut de l’élevage. Cet épisode survient après une phase de décapitalisation de 2007 à 2014, liée à des épisodes de sécheresse. Désormais, les USA semblent parés pour un rebond de leurs exportations de viande bovine. Même si le renforcement du dollar, des mouvements sociaux chez les dockers des ports du Pacifique et les forts volumes disponibles chez leurs concurrents d’Océanie handicapent les exportations, les USA parviennent à positionner leurs viandes sur des marchés rémunérateurs.

« En ce qui concerne les négociations du TTIP (accord de libre échange entre l’UE et les USA), l’objectif de finalisation avant la fin du gouvernement Obama semble trop ambitieux, explique Pauline Madrange. Et comme les deux candidats, Hillary Clinton et Donald Trump, se sont tous deux positionnés contre cet accord, le changement d'administration devrait au moins ralentir les choses. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Lorsqu’elle est en position haute, la partie inférieure de la barrière se situe à 5 mètres du sol et n’est donc pas pénalisante pour rentrer dans la stabulation avec du gros matériel et en particulier pour curer le fumier. © F. d'Alteroche
Une stabulation aux nombreuses astuces
Au Gaec de l’Armançon en Côte-d’Or, la principale stabulation héberge 128 vaches suitées. Elle intègre différents équipements mis…
Les jeunes bovins au plus bas alors qu’ils devraient être au plus haut
Alors qu’ils devraient être au plus haut à cette période de l’année, les prix des taurillons finis sont au plus bas. Peu prisée…
La vente directe représente le  débouché pour en moyenne une vache par mois, parmi celles âgées de huit ans maximum. L'éleveur vend également en direct à peu près six veaux par an. © S. Bourgeois
Différents régimes pour l'engraissement des vaches de race Blonde d'Aquitaine
Des séries d’essais ont été menées dans le cadre du projet Défiblonde entre 2016 et 2020 pour affiner les connaissances sur les…
Franck Baechler. "Le bétail aide à redynamiser les flux de carbone." © S. Bourgeois
Franck Baechler : être autonome et construire mon sol
Installé depuis trois ans en agriculture de conservation des sols dans le Loir-et-Cher, Franck Baechler a introduit dans son…
Le nombre de petits cheptels ne cesse de diminuer mais la progression des unités de grande dimension tend à se stabiliser.
Fortes évolutions démographiques à prévoir pour les systèmes allaitants
À la demande d’Interbev et de la Confédération nationale de l’élevage, l’Institut de l’élevage a analysé la décapitalisation…
Une rémunération possible des éleveurs pour les efforts fournis en matière de réduction de l’empreinte carbone
Les webinaires d’automne de l’Institut de l’élevage ont été l’occasion de faire un point sur le plan carbone de la filière viande…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande