Aller au contenu principal

Gènes Diffusion : Quatre nouveaux taureaux en race Limousine et deux en race Blonde d’Aquitaine

  

En race Limousine, Gènes Diffusion propose quatre nouveaux taureaux pour cette campagne 2022-2023.

Depuis octobre 2022, l’entreprise diffuse en exclusivité sur l'ensemble de la France le taureau Obelcelmar, propriété de la coopérative Celmar. « Il présente un pedigree très original par les taureaux de monte naturelle qui figurent dans son ascendance. Il est très équilibré, avec un bon format sans exagération et un bon développement musculaire » présente Pascal Milon, technicien génétique race allaitantes chez Gènes Diffusion. « Sa mère Henna est toujours à l’élevage à l’âge de dix ans. Elle a une très bonne production et se classe très bien en Ivmat dans un troupeau de 320 vaches. »

Subtil GD est un taureau âgé de 18 mois issu du programme d’accouplements dirigés mené par Gènes Diffusion depuis trois ans. C’est un fils de Fest Noz sur une fille de Brésil MN et arrière-petit-fils de Abot MN, avec beaucoup de développement. Il est recommandé à ce stade de l'utiliser plutôt sur des primipares ou des multipares.

Deux taureaux limousins sans cornes font leur entrée au catalogue cette année. Roman P GD a pour arrière grand-père maternel Exocet P. Il apporte du muscle à sa descendance avec un index facilités de naissance correct à 100.

Sesam PPGD est un homozygote sans cornes importé d’Allemagne qui présente des origines canadiennes dans son pedigree. « Il se distingue par sa morphologie avec un bon éclatement du bassin et, chose peu commune pour un sans cornes, de jolies qualités de race avec notamment un bon éclairage au niveau de la tête » observe Pascal Milon. Sesam PPGD est utilisable sur génisses.

En race Blonde d’Aquitaine, Gènes Diffusion lance deux nouveaux taureaux. Rodeo GD, issu de la station d’évaluation de Doux, est très complet et se caractérise par un comportement très favorable. Ses lignées maternelles sont très solides, avec trois générations encore en production.

Snap PP GD est un taureau homozygote sans cornes importé du Danemark. Il est né en mars 2021. Il représente une alternative par rapport aux trois lignées sans cornes disponibles actuellement en race Blonde d’Aquitaine. Ses points forts sont croissance, bassin, quartier arrière et finesse d’os. Il est utilisable sur génisses.  

Enfin en race Rouge des Prés, Gènes Diffusion propose un nouveau taureau homozygote culard : Relampago.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

La nette érosion en cours et probablement à venir du cheptel allaitant va mathématiquement se traduire par une réduction des disponibilité en animaux maigres laquelle commence à sérieusement préoccuper les opérateurs de l'aval, qu'ils soient français, espagnols ou italiens.
Net recul de la production de viande bovine à échéance 2030
Entamée il y a six ans, l’érosion du cheptel bovin français commence à donner des sueurs froides aux intervenants de l’aval. Et…
A Lanaud, un taureau limousin adjugé à 17 200 euros
Les premières ventes aux enchères de la campagne 2022-2023 de la race limousine se sont déroulés les 16 et 17 novembre, dans le…
Les chiffres des premiers croisés Limousine x Angus de la ferme expérimentale de Thorigné
À la ferme expérimentale de Thorigné-d’Anjou, une expérimentation de longue durée analyse l’intérêt du croisement Angus sur des…
Jean-Pierre Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"
Jean-Paul Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"
La loi Egalim 2 et l’obligation de contractualisation ont pris du retard. Négociant dans l’Aveyron, Jean-Paul Boyer n’a jamais…
Quatre nouveaux taureaux limousins « qualités maternelles » chez Créalim
Pour cette campagne, Créalim entre au catalogue quatre taureaux labellisés « qualités maternelles » aux profils relativement…
Les derniers chiffres de la décapitalisation en élevage bovin

Entre décembre 2016 et décembre 2021, le troupeau allaitant français a perdu 330 000…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande