Aller au contenu principal

Prospective
Essor de la consommation en Chine


Entre 2000 et 2006, la production chinoise de viande de boeuf et veau est passée de 5 328 000 t à 7 492 000 t, selon des chiffres publiés par Agri US analyse repris par Ubifrance. Elle a pratiquement rattrapé le niveau de production de l´Union européenne.
« Cette hausse de la production résulte essentiellement de la croissance spectaculaire de la demande, liée à la progression des revenus », explique Ubifrance. Le porc est de loin la viande la plus consommée, les poulets, canards et oies occupent une grande part dans l´assiette des Chinois, mais le régime alimentaire se diversifie et notamment vers le boeuf. Le Fabri (Food and agricultural policy research) annonce une poursuite de cette forte progression de la production de viande de boeuf et de veau pour les prochaines années, en chiffrant à 10 576 000 t la production en 2016.
La croissance des besoins intérieurs de maïs et soja a déjà de grandes conséquences sur les marchés agricoles mondiaux : la Chine a réduit de moitié ses exportations de maïs et pratiquement doublé ses importations de soja par rapport au début des années 2000. Le Fapri annonce même que d´ici 2016, la Chine deviendra importatrice nette de viande bovine.

Source : Lettre de veille internationale Bétail et viandes d´Ubifrance
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

La Fédération Nationale Bovine incite les éleveurs à proposer au plus tôt des contrats à leurs acheteurs
A compter de 2022, l’obligation de contractualiser avec son premier acheteur dans le cadre de la loi Besson-Moreau également…
« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
Éric Fabre, éleveur dans le Cantal. « Les résultats ont été meilleurs sur les parcelles sursemées avec un travail du sol plus agressif et un passage de rouleau après les semis de fourragères. »
« Du semis direct de méteil et de fourragères dans mes prairies naturelles exposées à la sécheresse »
Les sécheresses successives ont contraint Éric Fabre, éleveur de 80 mères salers, dans le Cantal, à sursemer du méteil et des…
Top 5 des taureaux d’IA les plus utilisés en 2020 en races allaitantes

L’Institut de l’Elevage a analysé les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande