Aller au contenu principal

Part des importations dans la consommation française de viande bovine

Le chiffre
22 %

C’est, d’après une synthèse sur la consommation de produits carnés en France en 2019 réalisée par le service statistiques du Ministère de l’Agriculture, la part des importations dans la consommation française de viande bovine pour cette même année. Cette part progresse légèrement sur un an. D’après cette même note, tous circuits confondus, la consommation totale de viande bovine par les Français a été de 1,539 millions de tec en 2019, soit un recul de 1,3% comparativement à 2018. « Issues à près de 97 % de l’Union européenne, les importations augmentent de 1,5 % sur un an, pour atteindre près de 339 milliers de tec en 2019. Cette croissance s’explique par un rebond des importations de viandes fraîches et réfrigérées, mais également par des volumes plus importants de préparations de viandes et conserves. À l’inverse, les importations de viandes congelées reculent. »

Publicité