Aller au contenu principal

Nombre de bovins vivants importés par l’Italie en 2019

Le chiffre
1 148 000

C’est d’après l’Institut de l’élevage, le nombre de bovins vivants importés par l’Italie en 2019. Soit un recul de quelque 250 000 têtes comparé aux chiffres de 2009. 82 % de ce total concernait en 2019 des animaux importés de France dont une majorité de broutards (541 000 têtes) et de laitonnes (349 000 têtes). Un total stable, avoisinant 900 000 têtes depuis 10 ans mais une évolution rapide dans le sex-ratio dans la mesure où la proportion de laitonnes n’a pas cessé de croître. Cette progression est liée à un engouement accru pour la viande de génisses, un produit qui offrirait davantage de garanties côté tendreté associé à des carcasses de dimension plus réduite donc plus faciles à écouler. Leur prix serait aussi plus stable et ces animaux sont aussi parfois analysés comme mieux adaptés à une conduite dans des bâtiments anciens.

Publicité