Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Blonde d'Aquitaine : Auriva présente trois nouveaux taureaux "qualités maternelles"

Pour la campagne 2019-2020, Auriva a labellisé « qualités maternelles » Ipod, Job et Illustre. D'autre part, deux taureaux sans cornes sont proposés pour la première fois à l'insémination en race Blonde d'Aquitaine.

Pour la campagne 2019-2020, trois nouveaux taureaux sont labellisés « qualités maternelles ». Ipod se révèle très complet, et particulièrement excellent sur le critère de la fertilité de ses filles, avec un index à 125. « Elles présentent un très bon taux de réussite en première IA, qu’elles soient génisses en vue du premier vêlage ou primipares en vue du second vêlage » explique Ludovic Izard, d’Auriva. Ipod est un taureau mixte élevage, apportant de la longueur et du potentiel de croissance. Par son pedigree, il est relativement facile à utiliser. C’est un fils du taureau de monte naturelle Fox (fils de Vidocq) et sa mère Betise représente une souche de haut niveau, travaillée depuis plusieurs générations dans le programme de sélection. « Ipod apporte de bonnes aptitudes fonctionnelles, et ses filles sont plutôt faciles d’entretien. »

 

Job est issu d’un montage de lignées d’insémination. C’est un fils de Climax, taureau plutôt orienté sur les aptitudes bouchères, sur une fille de Vidocq, lignée maternelle très laitière. L’index production laitière des filles de Job est de 105, et il apporte également de bonnes aptitudes au vêlage (index 104), avec un bémol sur la fertilité (index 88).« Son modèle est relativement équilibré, sa morphologie est très complète, et il transmet un très bon potentiel de croissance. » Sa descendance est très agréable dans les qualités de race, avec beaucoup de finesse, de très bons bassins, de belles robes froment éclairé. Son index facilité de naissance de 98 (la moyenne raciale) le rend utilisable sur vaches et primipares.

 

Illustre est un autre fils de Climax sur une origine de monte naturelle, dans un modèle davantage typé élevage. Il transmet à ses filles un développement squelettique important, dans les longueurs et aussi dans la taille. Ses filles présentent beaucoup de finesse d’os et de finesse de cuir. Son index facilité de naissance de 102 autorise une utilisation sur des génisses de bon format. Il présente un très bon indice en précocité sexuelle (110) et en aptitude au vêlage (111). La production laitière est un peu au-dessus de la moyenne raciale, avec un index de 102.

 

Deux taureaux hétérozygotes sans cornes

 

Pour cette campagne, deux taureaux hétérozygotes sans cornes font leur entrée au catalogue. « Le programme d’introgression du gène sans cornes dans la population blonde d’Aquitaine française a démarré il y a dix ans. Notre principe est de proposer des taureaux à la diffusion si leur qualité est équivalente à celle de taureaux cornus du catalogue » explique Ludovic Izard. « C’est le cas dès cette année pour deux d’entre eux. »

Joystick est un taureau de première génération, fils de Bravour, le taureau blond danois qui a apporté le gène sans cornes dans le programme. Son modèle est de type viande, et il est destiné à la production terminale de viande précoce (IAB : 122). « Ses produits présentent une croissance d’exception avec des éclatements marqués dans le dessus et la cuisse et de bonnes aptitudes à la couverture de gras. »

Quant à Nibiru, disponible uniquement en semence sexée femelle, il pourra répondre à la demande d’éleveurs qui souhaitent avancer rapidement dans l’introduction du gène sans cornes sur leurs lignées maternelles, en parallèle du travail du programme racial. Nibiru est un taureau de deuxième génération, fils de Horfe sur une fille de Bravour, qui a obtenu un IMOCR positif (101) à l’issue du contrôle des performances de ses filles. « De morphologie mixte, il est relativement complet, avec de bonnes qualités de race. »

« En 2019 naissent les veaux de troisième génération, dont Bravour est l’arrière-grand-père paternel. L’objectif du programme est aussi de générer de la variabilité sur les souches sans cornes. Actuellement, deux jeunes taureaux attendent leurs résultats d’évaluation en ferme sur les aptitudes au sevrage, un autre est en phase de production de semence sexée. L’offre de taureaux sans cornes va s’étoffer rapidement maintenant » précise Ludovic Izard.

 

Deux taureaux en avant-première

 

Comme chaque année, Auriva met en avant par anticipation deux taureaux de la prochaine série, dont les filles vêlent cet automne et pour lesquels les index aptitude au vêlage et production laitière seront connus l’été prochain. Latsari, fils de Fanion, est déjà labellisé « vêlage facile ».  Il présente un profil mixte, une descendance très homogène et d’une grande finesse.

Lithium pour sa part se distingue par un Isevr de 113. « Il améliore le développement musculaire dans le dessus (avant-main soudées, très bonnes épaisseurs dans le dos et le rein), apporte de la croissance et de l’extension dans les longueurs, des bassins très bien positionnés et de bons aplombs. »

 

D’autre part, la gamme semence sexée s’enrichit avec Jabu en sexée femelle (ISEVR : 119) et Hashtag en sexée mâle. Hashtag se présente comme un taureau à génisses (index 121 en facilités de naissance) avec un profil viande. Tous les deux sont proposés avec la technologie Sexed Ultra 4M (haute concentration des paillettes en semence). Happy est proposé en semence sexée mâle en concentration standard. Il a un index aptitudes bouchères de 130 et se présente comme « le leader de l’indexation veau de boucherie. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Boiterie : mortellaro n’épargne pas les troupeaux allaitants
Fréquente en élevages laitiers, la maladie de Mortellaro touche de plus en plus les troupeaux allaitants. S’il n’existe pas de…
 © MSD Santé Animale
MSD Santé animale : une plateforme de rappels SMS

Afin d’aider les vétérinaires à la bonne observance de vaccination néonatale contre les diarrhées, le laboratoire…

angleterre race composite stabiliser
Les performances des élevages bovins viande comparées à celles de nos voisins européens
Agreste publie une comparaison des performances économiques des élevages bovins viande spécialisés français avec le Royaume-Uni,…
Vignette
Construire une filière viande en Ukraine
Le potentiel de production de la filière viande bovine ukrainienne est important mais reste aujourd’hui inexploité en raison de…
 © F. d'Alteroche
Produire une viande bas carbone : un avantage également économique !
Le gouvernement a doté la France d’un objectif ambitieux, atteindre la neutralité carbone en 2050. L’agriculture, comme l’…
graph évolution du revenu des éleveurs bovins viande
La santé financière des élevages toujours fragile en 2018

Pour les clôtures d’hiver 2018, 16 % des élevages allaitants suivis par l’observatoire de l’endettement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande