Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Groupement des Eleveurs de l´Ouest
Agrandir les ateliers d´engraissement

Depuis deux ans, le Groupement des Eleveurs de l´Ouest proposait un contrat « risques partagés » aux engraisseurs de jeunes bovins. Une centaine d´adhérents ont opté pour cette formule.


Cette année, l´organisation de producteurs va plus loin pour « maintenir le nombre de places d´engraissement, voire l´augmenter et inciter à l´agrandissement des ateliers », explique le président Guy Hermouët. Ce contrat « nouvel investisseur » vise la création de cent places d´engraissement ou l´augmentation de capacité d´un atelier de cinquante places pour atteindre un minimum de cent places. L´OP propose dans ce cas, avec les banques, pour la mise en place des animaux (estimée à 840 euros), un système d´avance de 500 euros par place à taux zéro pendant cinq ans, et un système où le prix de vente des animaux est indexé sur le coût de production (qui est estimé à 600 euros). En 2004, 29 491 jeunes bovins ont été commercialisés par GEO, soit 2,1 % de plus que l´année précédente.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande