Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pas de tunnels pour les volailles Bio

Le pouloduc développé le plus souvent pour transformer des bâtiments de poules en cage en poules plein air ne sera pas autorisé en Bio
© A. Puybasset

Un guide national de lecture du règlement Bio européen de 2007 (1) est rédigé et mis à jour par le comité national de l’agriculture Biologique, rattaché à l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao). La dernière version révisée, en date du 19 décembre 2018, apporte deux modifications concernant les volailles.

Les tunnels d’accès au parcours, couramment dénommés « pouloduc » en poule pondeuse, seront interdits. Ces dispositifs ont été mis en place dans certains élevages en mode plein air (code 1), mais aucun en code 0. De plus, le parcours doit être accolé au bâtiment. Les ateliers concernés ont un an pour se mettre en conformité (décembre 2019).

Le terme « effluents d’élevage industriel » a été défini après plusieurs années d’attente. Sont désormais considérés comme « industriels » des effluents provenant d’élevage de volailles en cage (poule par exemple) ou en caillebotis intégral (canard de Barbarie par exemple). L’épandage de ces seuls effluents « industriels » est donc interdit sur des terres bio. Les fermes concernées ont deux ans pour se mettre en conformité (décembre 2020). Ce délai, qui parait trop court pour certains professionnels, pourrait faire l’objet de prochaines discussions.

(1) Le nouveau règlement européen Bio (2018/848) du 30 mai 2018 s’appliquera le 1er janvier 2021, avec de nouvelles règles de production encore en cours d’élaboration

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

« Faire connaître tous les services des parcours »
Volailles
Trop souvent vécus comme une contrainte, les parcours des volailles sont aussi à l’origine de services variés qui contribuent à…
L’abattoir Bodin, un leader ancré sur ses valeurs
Volailles
Leader historique des volailles bio, l’abattoir-transformateur vendéen s’adapte à l’évolution rapide du marché, tout en s’…
Le distributeur spécialisé Biocoop joue la carte du commerce bio équitable
Volailles
Revendiquant 12 à 14 % du marché de la distribution bio, le réseau Biocoop vise l’excellence de ses produits à travers une…
La production du poulet bio est sans doute sous-estimée par l’Agence bio
Volailles

A-t-il été réellement produit 13 millions de poulets bio en 2018 comme l’indique l’Agence Bio ? Le…

Julien Cesbron veut rester un éleveur de poulet bio à taille humaine
Volailles
En dépit de leur faible volume unitaire, les éleveurs en bio comme Julien Cesbron jouent un rôle important pour défendre l’image…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site [nom du site]
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière [nom du site]
Consultez les revues [nom du site] et [nom du site] au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière [nom du site]