Aller au contenu principal

Les filières bio lancent une campagne de pub à un million d’euros

L’Agence Bio, neuf interprofessions et la Maison de la Bio viennent de lancer une campagne de promotion d’envergure nationale des produits issus de l'agriculture biologique destinée au grand public. Une première en France.

« Pour nous et pour la planète, #BioRéflexe ». Avec ce slogan, l’Agence Bio, les interprofessions (Cniel, CNIPT, CNPO, Inter Api, Interbev, Intercéréales, Interfel, Synalaf et Terre Univia) et La Maison de la Bio ont lancé le 30 mai la première campagne d’envergure nationale destiné à promouvoir le bio au grand public. Cette campagne qui se déploiera jusqu’à l’automne 2022 est dotée d’un budget d’un million d’euros. « Une première dans l’histoire du bio en France » selon l’équipe de France du bio, lancée le 3 mars dernier au salon de l’agriculture et constituée des initiateurs de la campagne. Pour l’occasion le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a alloué à l’Agence Bio une dotation exceptionnelle à laquelle s’ajoutent les budgets exceptionnels du Cniel (interprofession du lait), d'Interfel (interprofessions des fruits et légumes) et de La Maison de la Bio.

« Bien que partenaires du projet, les autres interprofessions n’ont pas participé à son financement en utilisant leurs CVO, comme le demandait la fédération nationale des producteurs de l’agriculture biologique », soulignent nos confrères d’Agrafil.

L’objectif de cette campagne : rappeler au consommateur que la consommation de produits issus de l’agriculture biologique « est une contribution à la préservation de l’environnement et de la biodiversité », explique un communiqué de l’équipe de France du bio.

Réalisée par l’agence Mediapilote avec l’aide de la photographe culinaire Emilie Laraison, cette campagne sera déployée sur l’ensemble du territoire national et se déclinera en affichage bannière, en affichage digital out-of-home, en radio et en promotion sur le lieu de vente.

Avec cette campagne, les filières bio souhaitent aussi montrer que les produits bios sont « sources de plaisir, de partage et de convivialité ». Pour ce faire, elles mettent en avant 7 recettes faciles à cuisiner (houmous à la betterave, salade sucré-salé, abricots au miel…) et ont fait appel à Thibaut Spiwack, chef remarqué lors de la treizième édition de Top chef sur M6, pour qu’il partage ses conseils.

Lire notre dossier : Le bio victime de la conjoncture

Les plus lus

Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
état des lieux bio monde
Bio : forte croissance des surfaces dans le monde, le marché européen en repli
Le rapport annuel de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FIBL) et d’IFOAM-Organics International, la Fédération…
Evenement Les terrenales pour préserver la biodiversité.
La filière grandes cultures AB bretonne invite les exploitants à réfléchir à leur avenir
Agenda. Le Groupement des agriculteurs biologiques (GAB) de Bretagne invite les exploitants en grandes cultures à deux réunions…
Bio en restauration collective scolaire : « Le programme Lait et Fruits à l’Ecole est un vrai accélérateur »
Fruits et Légumes
Parce que les collectivités peuvent désormais avoir recours à ce programme pour gonfler leur budget d’achats de produits bio, le…
Publicité