Aller au contenu principal

Étienne Gangneron, en quête de cohérence sociale et économique

Étienne Gangneron, vice-président de la FNSEA, n'oppose pas l'agriculture biologique aux autres formes de production.
© Agence Bio

Vice-président de la FNSEA et éleveur de bovins charolais, Étienne Gangneron fait remonter son engagement dans l’agriculture biologique aux années de la vache folle. « J’ai toujours été en lien avec les attentes sociétales et j’ai senti à ce moment-là une forte attente de réassurance », explique cet éleveur du Cher, département dont il préside la chambre d’agriculture. À la FNSEA, il accompagne le dossier de l’agriculture biologique en demeurant respectueux des autres systèmes de production. « Personne ne détient la vérité absolue mais je suis convaincu de l’existence de passerelles entre les différents systèmes », affirme-t-il. Lui qui assume son choix au quotidien n’en comprend que mieux les difficultés d’être agriculteur. Il recherche la cohérence sociale et économique de l’agriculture biologique. Depuis trois ans, il s’efforce « d’aller jusqu’au bout de la démarche », dit-il, en allant vers la vente directe. Avouant être mal à l’aise dans les circuits longs, il met son énergie dans le développement de magasins de producteurs. Sa compagne, infirmière, en Gaec avec lui depuis cette année, a décidé de participer à l’entreprise commerciale en préparant des produits. Étienne Gangneron est encore engagé financièrement pour une dizaine d’années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Adapter le budget de la PAC 2023 aux objectifs d’augmentation des surfaces bio
Il faut plus d’argent de la PAC pour l’agriculture biologique, c’est ce qu’ont défendu les intervenants du débat parlementaire…
Biobleud et Lobodis témoignent de leur démarche RSE
La RSE (Responsabilité sociale et environnementale) était le thème d’un webinaire organisé par IBB, le réseau Initiative Bio en…
L’Itab se mobilise pour l’affichage environnemental
L’Itab et ses partenaires scientifiques lancent un projet pour l’affichage environnemental. En théorie, le projet devrait être…
Comment optimiser le transport et la livraison en circuit court
Le premier Forum des fournisseurs des circuits courts de Normandie s’est déroulé en ligne le 16 mars 2021. Plusieurs conférences…
Atelier de transformation à la ferme : 3 clés pour bien préparer son projet
Bien concevoir son atelier de transformation à la ferme, c’est bien mener la réflexion avant de se lancer. C’est le message qu’…
[Volaille bio] Nature de France s'engage sur un aliment 100% français
La marque Nature de France propose depuis le début du mois d’avril des volailles biologiques françaises nourries avec des…
Publicité