Aller au contenu principal

Bio c' Bon repositionne sa marque

L'enseigne Bio c'Bon, filiale de Carrefour, fait évoluer son positionnement de marque autour de la vie de quartier et va lancer une série de nouveaux services de proximité au printemps.

Bio c'Bon mise sur la vie de quartier pour repositionner son offre et ses services.
© Bio c'Bon

L'enseigne spécialisée bio et filiale du groupe Carrefour, Bio c' Bon annonce le repositionnement de sa marque autour de la vie de quartier et adopte la signature Bio c' Bon d'habiter le quartier. La centaine de Bio c' Bon présents en région parisienne et dans les grandes métropoles est en train de vivre ce changement.

Pour rendre visible ce changement, elle déploie une campagne de communication institutionnelle, qui vient asseoir son nouveau territoire de marque ainsi qu'une campagne dite "de preuve". Elles seront déclinées en affichage urbain avec plus de 4 000 faces à compter du 23 mars. Une déclinaison de la campagne est prévue sur le web et sur les réseaux sociaux. Un nouveau site Internet devrait également être mis en ligne au cours de l'année.

Lancement de nouveaux services

Depuis l'intégration de la marque So.bio fin 2020, l'assortiment avait déjà évolué au sein de l'enseigne pour faire une place plus importante aux produits origine France et aux producteurs régionaux et locaux. L'enseigne a décidé d'aller encore plus loin en s'affirmant comme un acteur de la vie de quartier au sein des villes où elle est présente. 

En parallèle, elle lance une série de nouveaux services pour les clients faisant partie de son programme de fidélité : des paniers de fruits et légumes seront proposés en magasin et des paniers surprises avec des idées recettes. D'autres services feront leur apparition au rythme des saisons, tels le plant sitting ou des offres de prêts.

 

Les plus lus

Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
état des lieux bio monde
Bio : forte croissance des surfaces dans le monde, le marché européen en repli
Le rapport annuel de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FIBL) et d’IFOAM-Organics International, la Fédération…
Evenement Les terrenales pour préserver la biodiversité.
La filière grandes cultures AB bretonne invite les exploitants à réfléchir à leur avenir
Agenda. Le Groupement des agriculteurs biologiques (GAB) de Bretagne invite les exploitants en grandes cultures à deux réunions…
L’Autriche, ce pays où le bio ne connaît pas la crise
Les Marches
Malgré l’inflation, les ventes de bio ont résisté en Autriche en 2023. 
Publicité