Aller au contenu principal

[Best of de l'été] Les articles bio les plus lus spécial fruits et légumes bio - Episode 5

Durant la période estivale, Réussir Bio vous propose des rétrospectives des articles sur les filières biologiques que vous avez le plus appréciés depuis le début de l'année 2022. L'épisode 5 est un spécial fruits et légumes bio. Bonne (re)lecture !

Adrienne et Nicolas Reuse, et leurs enfants vendent 95% de leur part dans Biogarden à l'enseigne de magasins de produits biologiques Satoriz.

Les Français sont fatigués de cuisiner maison et se retournent désormais vers les produits transformés. Sous la contrainte économique et l’offre plus assez en adéquation avec la demande et les attentes, le bio décroche réellement. Des programmes de communication sont lancés pour booster la consommation, à la fois par l’Agence Bio et par Interfel.

Afin d’accompagner les producteurs dans la transition agroécologique, elle a lancé deux gammes, Bio Engagé pour les légumes bio, et Bien Cultivés pour les légumes HVE et niveau 2, qui présentent un système de reversion : 0,05 € sur le prix de vente sont reversés aux agriculteurs pour les soutenir dans leurs démarches d’agriculture durable. Bilan de ces gammes le 1er mars.

La baisse de consommation et les incertitudes sur les rendements amènent certains opérateurs à se désintéresser de la pomme de terre bio. « Il est urgent de relancer la consommation », estime l'interprofession.

Le Marché de Léopold table désormais sur son modèle actionnarial et opérationnel pour assurer son développement.

Carrefour renforce son soutien aux filières bio françaises, à la fois dans le domaine du frais que de la transformation, dans la continuité de ses engagements pour la transition alimentaire

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Conversion au bio en grandes cultures : est-ce encore rentable ?
Grandes Cultures
Des prix qui stagnent et de faibles disponibilités en fertilisants organiques interrogent bien des producteurs engagés en…
Innovations : il fallait y penser pour la vente en vrac
Les Marches
Réseau Vrac met en avant les innovations qui devraient faire rebondir la distribution en vrac de tous produits alimentaires.
Céréales et oléoprotéagineux bio : collecte estimée à la baisse en maïs, tournesol et soja
La Depeche
Alors que les récoltes d’automne démarrent progressivement dans les campagnes françaises (en étant ralenties par les pluies), les…
Agriculture biologique : « La hausse des prix en conventionnel me permet de vendre du blé à 380 €/t en C2 »
Grandes Cultures
Pour Théophile Letierce, agriculteur en conversion bio à Saclay (91), le contexte actuel ne remet pas en cause sa conversion en…
Fruits et légumes conventionnels sous signe de qualité : bon début pour Orlana, la marque de Banagrumes
Fruits et Légumes
Orlana, une marque du grossiste Banagrumes à Rungis, fête ses deux ans d’existence. Alain Alarcon, président, fait le point pour…
Le prix du lait bio se redressera fin 2022
Lait
Quelques laiteries du Grand Ouest, liées à l’OP transversale Lait bio Seine et Loire, ont annoncé une hausse du prix pour le…
Publicité