Aller au contenu principal

Le robot Spoutnic nav de Tibot aère la litière en continu

Spoutnic Nav de Tibot Technologies a été lancé en septembre dernier au Space de Rennes pour améliorer la litière et faciliter le travail de l’éleveur.

Spoutnic Nav est dérivé du premier robot conçu pour animer en permanence les cheptels de reproducteurs afin d’éviter les pontes au sol. Selon Yanne Courcoux, dirigeante de Tibot, ce modèle spécifique aux volailles de chair les incite à bouger, donc à faire de l’exercice et à consommer plus souvent de l’eau et de l’aliment. Il allège aussi le travail de l’éleveur. En effet, l’arrière de l’appareil est équipé d’un support de 60 cm de large qui accueille plusieurs griffes de grattage munies d’un ressort. C’est le mouvement du robot et la hauteur du support qui confèrent aux griffes la faculté d’attaquer plus ou moins la surface. Isabelle Thireau, une éleveuse de Mayenne qui a testé le robot, déclare qu’elle « n’a plus besoin de passer pour aérer la litière » et qu’elle « gagne en qualité de vie. » Après une douzaine de tests réalisés depuis un an, la directrice a calculé que l’indice de consommation des poulets lourds sexés peut diminuer de 6 % (1,648 au lieu de 1,754) et le poids augmenter de 6,7 % (GMQ de 70,3 g au lieu de 65,9 g). « Avec ce niveau d’amélioration, un robot est payé en six lots pour un bâtiment de 1 200 m2. »

Retour d’expérience à confirmer

Des tests sont en cours avec des organisations de production précise-t-elle, sans doute pour chiffrer la baisse du taux de pododermatites et la quantité de litière épargnée. L’appareil est utilisé en continu 10 heures par jour à partir de 5 jours d’élevage jusqu’à 25-28 jours. Au-delà, le chargement ne permet plus aux poulets de s’écarter correctement. L’engin parcourt des longueurs en suivant un itinéraire fixé qui évite les lignes d’eau et d’aliment. Des balises de navigation indoor sont installées sur les parois. Le paramétrage du trajet est automatique ou planifié par l’éleveur via le boîtier de réglage en Bluetooth qui programme aussi les horaires et la hauteur du support des griffes. Spoutnic Nav comporte des leds et un avertisseur sonore, modifiable pour éviter l’accoutumance, ainsi que des fanions personnalisables. Une base de rechargement électrique automatique va être réalisée pour éviter de porter l’engin de 18 kg.

 

Les plus lus

Passé du lait à la volaille, Emmanuel Rochelle n'envisageait pas de faire le saut vers une production de poulet conventionnel.
"Je suis passé du lait à la volaille, avec mon poulailler statique équipé d'un jardin d'hiver"

Après avoir hésité entre la pondeuse plein air et la volaille Label rouge, Emmanuel Rochelle a finalement choisi un poulailler…

Baptiste Combréas (Ets Braud) avec Yannick Lardeux (Gaec de l'Erdre) en Loire-Atlantique.
Volailles différenciées : Le jardin d’hiver prend racine dans le groupe Michel

Lancé voici cinq années par le groupe de nutrition animale Michel, le poulailler Terre-Neuve d’élevage de poulet et dinde avec…

Volailles label rouge : Comment mieux occuper les bâtiments

Lorsque l’offre de poulets label rouge ne peut être résorbée par un accroissement de la demande ou par un élargissement du…

Pascal Laurent accompagné de son technicien Guillaume Gannat (à gauche) : « Poser le diagnostic et trouver l’agent responsable a été un premier soulagement. Je ...
« Le virus variant Gumboro a été vraiment insidieux sur mes poulets lourds »

Chez Pascal Laurent, un virus réassortant de la maladie de Gumboro, responsable d’immunodépression sur ses poulets lourds…

Poulets label à cou nu élevés en liberté dans la forêt landaise.
Volailles label rouge : la filière sud-ouest traumatisée par l’influenza aviaire

Chamboulée par l’influenza aviaire depuis 2016, la filière Label rouge de Maïsadour reprend espoir, mais avec un éventail…

Yannick Lardeux est un adepte de la ventilation dynamique.
"Mon élevage s'est renforcé avec un poulailler dynamique à jardin d'hiver"

 

Aux Vallons-de-L’Erdre en Loire-Atlantique, le Gaec de l’Erdre compte trois associés, Yannick et Michel Lardeux,…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)