Aller au contenu principal

MSD Santé Animale
Sphereon facilite la vaccination des volailles

MSD Santé Animale généralise la technologie Sphereon à ses principaux vaccins aviaires.

Avec le procédé Sphereon, le vaccin vivant lyophilisé se présente sous forme de sphères hautement solubles.
Avec le procédé Sphereon, le vaccin vivant lyophilisé se présente sous forme de sphères hautement solubles.
© MSD

Tous les vaccins viraux vivants lyophilisés de MSD sont désormais fabriqués avec le procédé breveté Sphereon. Cette technologie permet de produire des vaccins vivants lyophilisés sous la forme de petites sphères hautement solubles, emballées dans des cupules en aluminium.

Le principal avantage pour l’éleveur est la sécurité d’utilisation. Il n’y a plus de risque de casser le flacon de verre, de se couper avec le bouchon métallique ou de se blesser avec l’aiguille.

Il suffit d’ouvrir la cupule, de verser les sphères dans une eau dépourvue de désinfectant (idéalement une eau en bouteille faiblement minéralisée) et de remuer la solution vaccinale avec un fouet en plastique. "Les billes hautement solubles réduisent le temps de préparation (1min27 pour 45 000 doses) et limitent le risque de résidus dans la solution vaccinale", explique Flérida Izquierdo, chef de produit volaille. 

Déployée en 2016 pour les vaccins contre la bronchite infectieuse de la gamme Nobilis (228E, D78), cette nouvelle galénique est étendue aux vaccins Gumboro (Nobilis 228 E et D778) et Newcastle (Nobilis ND Clone 30 et Ma5 + Clone 30). Ils sont disponibles en plusieurs conditionnements pour s’adapter à toute taille de lot et sont utilisables au couvoir comme en élevage (application par l’eau de boisson, par nébulisation ou par goutte dans l’œil). Ils se conservent au réfrigérateur.

"Trois vaccins vivants sur dix du marché aviaire en France sont désormais sous forme de Sphereon."

Léger et moins volumineux que les flacons en verre, Sphereon permet par ailleurs de réduire les coûts de transports et de stockage (réduction de l’impact carbone).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)