Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

SCH group cherche le compromis entre sociabilité et mobilité

En Alsace, Jean-Marc Hege a choisi deux systèmes pour fournir des poulettes s’adaptant aux différentes volières de ponte et répondant aux attentes de ses clients.

Depuis une dizaine d’années, Jean-Marc Hege développe SCH group en misant sur la volière. Soit en convertissant des installations, soit en créant des entités d’environ 40 000 places qui correspondent à la dimension des plus grandes unités de ponte. « Aujourd’hui, le gigantisme des bâtiments en cage est démodé, estime-il. On s’adapte, avec l’avantage de diviser le risque sanitaire. » L’équation est la suivante : faire de la qualité à un prix acceptable par le marché. Avec un bâtiment en cages reconverti, on perd 50 % de la capacité de production, tandis qu’elle double avec une ancienne poussinière au sol. Pour du neuf, l’éleveur se base sur un investissement moyen de 21 à 23 euros par place (en intégrant le hangar à fientes), contre moins de 10 euros en aménageant. Les coûts de revient vont donc augmenter en volière, du fait d’investissements supérieurs, tous modèles confondus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

De nouveaux foyers d’influenza H5N8 HP sur des volailles en Allemagne, Bulgarie et Pologne
Les 12 et 13 mars, l’OIE a annoncé un foyer d'influenza aviaire H5N8 HP en Allemagne et six en Pologne
Florian Palluet mise sur la performance technique et énergétique, avec son poulailler de 1680 m2.  © A. Puybasset
Un bâtiment de volailles de chair équipé pour gagner en technicité
Florian Palluet a investi dans un poulailler de chair à extraction haute Skov. Dans ses choix d’équipements, il a donné la…
« Tous les coronavirus sont hautement transmissibles » , explique Béatrice Grasland, de l'Anses de Ploufragan
Béatrice Grasland, de l'Anses de Ploufragan, se veut rassurante sur la non-implication des animaux domestiques dans la…
Un troisième foyer d’influenza aviaire H5N8 HP découvert en Allemagne du nord
Un troupeau de dindes reproductrices porteur d’un sérotype H5N8 hautement pathogène a été éliminé le 21 mars à Dornum, près de la…
Les filières avicoles sur le pont face à la crise du coronavirus
L’ensemble des filières de production de volailles se mobilise pour nourrir les français pendant la crise.
Pour l'éleveur, la qualité des coussinets plantaires des poulets passe par une bonne gestion de la litière. © A. Puybasset
La pododermatite du poulet de chair, un challenge européen
La gestion de l’eau et de la litière sont les principaux leviers sur lequel peut agir l’éleveur pour empêcher les pododermatites…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)