Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Miscanthus : récolter des tiges bien sèches

Mars-avril est la période la plus propice à la récolte des longues tiges d’environ 1 cm de diamètre. « Après mi-avril, les tiges ne perdent plus beaucoup d’humidité », estime Martin Pichon et les rhizomes se réactivent. « Quelques jours venteux et sans pluie sont idéaux pour avoir un produit bien sec, stockable en l’état et prêt à l’emploi », remarque Karel Kaptein. Chez lui, l’entreprise agricole fournit une ensileuse à quatre rangs munie d’un bec rotatif type Kemper (avec deux grandes toupies latérales) de manière à garder un bon rythme d’avancement. Ce dispositif évite les bourrages et rend la coupe plus régulière. Le broyage des tiges sollicite fortement l’ensileuse qui ralentit dès que la hauteur du miscanthus augmente. « Bien que la coupe s’effectue à environ 20 cm du sol, il ne faut pas trop retarder la récolte, sous peine d’étêter une partie de la repousse », ajoute Karel Kaptein.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Agir sur tous les fronts dès le préchauffage
Florent Duffros est passé au-dessus de la barre des 80 % de pattes conformes en agissant sur la qualité de l’eau, le préchauffage…
Vignette
Une litière friable est un bon indicateur
L’EARL Avibreizh se focalise sur trois paramètres pour maintenir une litière sèche, point clé de la gestion des pododermatites :…
Vignette
Un robot de paillage intelligent

Le canon de paillage « Sentinel Robot » permet d’automatiser le rajout de litière. Dans sa version connectée et dotée de…

Vignette
Une signature visuelle des élevages LDC
Le bardage effet bois et l’aménagement paysager intégrés dans la démarche de progrès Nature d’éleveurs visent à donner une image…
Vignette
Xavier Morin investit et se spécialise
Producteur de poulet puis de dinde dans le Loiret depuis vingt-deux ans, Xavier Morin s’est à nouveau remis en cause depuis trois…
Vignette
Le Cher, à nouveau terre de conquête
Doté d’un seul abattoir de taille industrielle, le Cher a cependant des atouts pour redevenir une zone d’approvisionnement en vif.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)