Aller au contenu principal

Loire-Atlantique : les éleveurs indépendants de volailles fermières se structurent

Le 2 juin 2022 a été créée l’association Sauve qui poule 44 qui réunit des éleveurs de volailles plein air de Loire-Atlantique souhaitant mieux faire reconnaître ce mode d'élevage plein air auprès de l’administration.

Le président de la nouvelle association Sauve qui poule 44 est aussi producteur en filière longue de mulards à engraisser
© Véronique Bargain

« En Pays de la Loire, 470 éleveurs produisent des volailles fermières en circuit court, précise Jacques Dupont, le président de l’association Sauve qui poule 44 tout juste créée. Nous voulons nous faire entendre. La grippe aviaire a révélé que les contraintes imposées ne sont pas adaptées au plein air. Nous ne pouvons pas enfermer les volailles, cela crée d’autres problèmes et la mesure n’a pas montré son efficacité.»

L’association compte déjà 100 adhérents, éleveurs et consommateurs. «Il y a un travail à faire sur la reconnaissance de l’élevage plein air qui travaille avec la nature et peut trouver une place à côté de l’agriculture majoritaire en circuit long. Les deux modèles peuvent coexister, souligne Jacques Dupont, lui-même éleveur de volailles fermières en circuits courts et de canards en circuit long.

"Il existe un réel marché pour les volailles fermières"

La première action de l’association concerne la prise en charge par le Conseil Départemental  des frais d’analyses liés aux tests Influenza obligatoires avant les abattages. «Nous allons recueillir toutes les factures pour appuyer cette demande.» Ce poste a couté cher, sachant que les abattages sont plus fréquents en élevage fermier et portent sur des volumes moindres.

Un courrier était aussi prévu à tous les candidats aux élections législatives pour leur faire signer des engagements. Pour l’avenir, l’association veut suivre la situation liée à la grippe aviaire, proposer un contre-projet, organiser l’approvisionnement en poussins pour la rentrée, créer une newsletter avec les actualités du secteur et suivre la réglementation.

Les plus lus

David Labbé en action fin janvier sur un barrage filtrant de la RN 12 dans les Côtes d'Armor
Contestations agricoles : « Nous sommes prêts à repartir au combat » explique cet éleveur de volailles

Producteur de poulets lourds en Côtes-d’Armor, David Labbé a largement participé aux mouvements agricoles. L’éleveur syndiqué…

Bien-être animal : L’association antispéciste L214 doit cesser de dénigrer la marque Le Gaulois

Assignée en référé par le groupe LDC, l’association antispéciste L214 a été condamnée le 22 février à faire cesser…

Grippe aviaire : quels sont les départements qui vaccinent le plus de canards ?

Le dernier bilan de la campagne de vaccination contre l’influenza aviaire (IA) détaille la répartition géographique de l’…

Sébastien Mahé, éleveur de poules pondeuses plein air : « Les arbres sur les parcours contribuent à diminuer le stress des animaux, et donc indirectement celui de ...
« Je plante des arbres pour inciter mes poules à explorer le parcours »

Éleveur de poules pondeuses plein air, Sébastien Mahé a démarré un programme de plantation du parcours de 8,5 hectares en…

Il faut garder une structure en rythme de croisière avec des outils opérationnels, conformes en termes de biosécurité, de bien-être et d’environnement, et performants ...
Transmission - Comment améliorer l'attractivité de son exploitation avicole

En analysant les forces et faiblesses de son exploitation, il est possible d’améliorer son attractivité pour faciliter sa…

Eleveur dans poulailler bâtiment poulet
Les installations d'éleveurs en volailles de 2022 en 5 infographies

Comment évolue le nombre des installations ? Quel est leur profil ? Cette photographie des éleveurs installés…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)