Aller au contenu principal

Les grossistes de Rungis ont leur poulet de 120 jours

BGL Avigros, Eurovolailles, LPN Volailles et Reilhe Martin, les quatre principaux grossistes en volailles du Min de Rungis ont fait cause commune pour faire produire ensemble un poulet jaune de 120 jours, qu’ils commercialiseront sous leur bannière.

Un poulet de type fermier entièrement « made in Normandie »
Un poulet de type fermier entièrement « made in Normandie »
© DR

Proposer une démarche commune à plusieurs grossistes est une première à Rungis, au point que la Semmaris, le gestionnaire du Min, appuie l’opération avec sa marque « marché de Rungis ». « Chaque entreprise déterminera son mode de commercialisation, selon son identité », précise Gino Catena, gérant d’Avigros et président du syndicat de la volaille de Rungis.

Environ 3 000 poulets haut de gamme produits par semaine « s’adressent aux bouchers traditionnels et aux restaurateurs capables de cuisiner tous les morceaux d’une pièce entière, ceux qui pratiquent la bistronomie », ajoute-t-il. Les coqs seront en partie découpés.

C’est un poulet de type label totalement normand (de l’aliment à l’abattoir) car le projet a bénéficié de l’appui de la coopérative Agrial (détentrice de BGL Avigros) et de l’ODG Fermiers du Bocage. 4 400 poulets sont mis en place par semaine et élevés en plein air et 1 200 sont enlevés à 90 jours pour laisser plus de place (8 par m2 de poulailler) à ceux qui seront vendus à Rungis.

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)