Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le sélectionneur Sasso investit tous azimuts

Spécialiste de la génétique du poulet coloré traditionnel, Sasso mène plusieurs chantiers de front pour accroître fortement ses ventes d’ici 2022.

poulet lignée T44NI Sasso
Le coq cou nu jaune T44NI, père des poulets cou nu jaune du Sud-Ouest, bénéficie du nouveau programme de sélection.
© Sasso

L’ADN de Sasso est toujours de maintenir la diversité génétique des poulets colorés de type traditionnel, produits pour une aviculture respectueuse de l’Homme et de l’Animal. Néanmoins, le cadre de ses activités a changé. Depuis le début des années 2010, les débouchés de ses poussins destinés à devenir les parents des poulets colorés se sont internationalisés d’une manière importante. Les pays tiers (hors Europe) sont désormais son débouché majoritaire, ce qui a fragilisé l’entreprise avec l’arrêt des ventes consécutives aux épizooties françaises d’influenza. La conséquence majeure a conduit Sasso à se rapprocher du groupe Hendrix Genetics fin 2016. Cette prise de participation majoritaire s’est traduite par de nouvelles ambitions. « Sasso s’est donnée pour objectif d’accroître de 50 % ses volumes de parentales commercialisées d’ici 2022 », a expliqué le directeur adjoint, Laurent Salles, lors du Space.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

L’influenza aviaire est hors de contrôle en Hongrie
Un sérotype H5N8 hautement pathogène de l’influenza aviaire a très largement diffusé dans le sud-ouest de la Hongrie, alors que…
Le groupe volailler LDC candidat au rachat de Ronsard
Le groupe Eureden a entamé des négociations exclusives pour la vente de ses actifs industriels avicoles Ronsard au groupe LDC,…
Nouvelle éleveuse et ex-formatrice, Lucie Gantier fait profiter la filière œuf de sa maitrise de la communication positive sur les réseaux sociaux. © V. Bargain
« Le Covid-19 donne aux éleveurs une occasion de communication positive sur l’élevage avicole »
Pour Lucie Gantier, éleveuse de poules pondeuses plein air très engagée sur les réseaux sociaux, la crise sanitaire actuelle peut…
Poulette non épointée en volière : il est important que les poulettes puissent appréhender au mieux leur environnement dès le jeune âge. © P. Le Douarin
Les conseils de l’Itavi pour limiter les risques de picage entre poules pondeuses
Le projet de recherche appliquée Casdar Epointage a permis d’élaborer un guide technique qui propose des actions pour limiter l’…
La voile repose sur un réseau de câbles tendus entre des poteaux latéraux à 4 mètres du sol © Deltex
Une volière pour protéger les canards mulards
Dans la Vienne, les frères Mitteault ont fait installer une volière pour leurs canards élevés en plein air, afin d’éviter de les…
Éleveur et visiteur doivent se laver les mains soigneusement avant de revêtir l'équipement (charlotte, cotte et bottes) pour entrer dans la zone de vie des volailles. © Claire Jacquinet et Amandine ...
Règles de biosécurité : comment visualiser l’efficacité du lavage des mains
Grâce à une méthode pédagogique visuelle et pragmatique, une vétérinaire et une technicienne donnent un coup de jeune aux…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)