Aller au contenu principal

Le Gouessant premier certifié à la charte EVA

Avec son président Thomas Couëpel, Anne-Sophie Cotten, chef produit volaille chair du Gouessant, arbore le précieux certificat, fruit de deux ans d’audits d’élevages et de mise en place du système de qualité.
© P. Le Douarin

La coopérative costarmoricaine est la première organisation de production de volailles standard à être certifiée conforme aux chartes techniques d’élevage Cidef-CIPC-Cicar, rebaptisées EVA (1) en 2017. Ses 130 éleveurs de poulet et de dinde ont d’abord été audités par un technicien interne accrédité. Ils ont été conformes à au moins trois quarts des 130 points de contrôle (bâtiment, biosécurité, bien-être animal, visitabilité, documentation). Puis, l’organisme certificateur Certis a contrôlé une partie d’entre eux, ainsi que l’ensemble du système qualité de la coopérative. Les élevages et la coop seront réaudités chaque année.

D’autres organisations de production vont être prochainement certifiées. En effet, cette démarche de certification est une initiative nationale de l’interprofession de la dinde (Cidef), des comités interprofessionnels du poulet de chair (CIPC) et du canard (Cicar). Elle atteste du respect de la réglementation et de l’application des bonnes conditions et bonnes pratiques d’élevage. L’objectif est d’établir un socle commun de référence reconnu qui permet aux abatteurs de valoriser la qualité et l’origine France auprès d’acheteurs français ou étrangers. La démarche EVA est aussi agréée par l’Union européenne. Les abatteurs voulant utiliser le logo volaille française de l’APVF doivent s’assurer que les volailles proviennent d’élevages certifiés EVA. Les fédérations d’abattoirs ont fixé cette entrée en application au 30 septembre 2018.

(1) Évaluation des élevages de volailles.
 

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ?
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
François Kerscaven, éleveur de dindes à Taulé (Finistère)
"La grippe aviaire : on n'en sort pas indemne", témoigne l'éleveur de dindes
L’élevage de François Kerscaven a été touché par la grippe aviaire dans le Finistère. Impacté moralement, il a choisi de parler…
Avec la hausse de l'énergie, les échangeurs de chaleur pourraient faire un retour en force.
Économies de chauffage : l’offre en échangeurs de chaleur a évolué en avicole
Les sociétés françaises Systel et Lead Le Roy Concept (LLC) dominent le marché des échangeurs de chaleur (ERC) qui a commencé à…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
De gauche à droite, Jacques et Pierre Lagrève, producteurs d’œufs à Louvigné du Désert, et Olivier Dauloudet, technico-commercial Ouest pour Patura
Volailles plein air : Sécuriser les parcours contre les intrus avec des clôtures électrifiées
Pour protéger les parcours des intrusions humaines et animales, les clôtures électrifiées assurent une protection efficace et…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)