Aller au contenu principal

Le distributeur spécialisé Biocoop joue la carte du commerce bio équitable

Revendiquant 12 à 14 % du marché de la distribution bio, le réseau Biocoop vise l’excellence de ses produits à travers une démarche de partenariat équilibré.

Au rayon boucherie d'un magasin Biocoop, le poulet bio Ensemble peut cotôyer un poulet bio d'origine locale. © P. Le Douarin
Au rayon boucherie d'un magasin Biocoop, le poulet bio Ensemble peut cotôyer un poulet bio d'origine locale.
© P. Le Douarin

« Dans le cadre de notre partenariat entre notre centrale d’achat et les collectifs d’éleveurs, nous travaillons sur le principe du commerce équitable, avec un contrat dans la durée, avec la transparence des coûts tout au long de la filière pour viser la juste répartition de la valeur et un prix rémunérateur pour les éleveurs, explique Anne Cécile Rubin, responsable des approvisionnements dans les filières carnées et œufs. Nous avons une démarche de construction de filière avec ces groupements de producteurs. De plus, 1 % du chiffre d’affaires généré est reversé à l’amont pour financer des projets de recherche, de communication ou d’investissements. Ce n’est pas un complément de prix. » En volailles, c’est avec la coopérative Volailles bio de l’Ouest (VBO), située en Vendée, que s’est construite la filière volaille bio équitable. Ses éleveurs se sont aussi engagés à un lien au sol renforcé à au moins 50 % (au lieu des 20 % au minimum actuellement).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Plan de relance agricole : des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le Gaec du Metz, avec Anne-Laurence et Xavier Fleury, devant leurs fils Arthur (à gauche) et Victor, ont fait le choix de la poule pondeuse plein air pour diversifier leur exploitation laitière. © A. Puybasset
Des poules pondeuses plein air pour diversifier le Gaec laitier
Le Gaec du Metz, dans l’Orne, se diversifie dans la volaille avec son nouvel élevage de 15 000 poules pondeuses plein air, géré…
Suivez la progression de l’influenza aviaire sur la carte interactive de Réussir Volailles
Les Marchés
La rédaction de Réussir Volailles actualise en permanence la cartographie des foyers d’influenza déclarés en Europe, afin…
L’entrée de la lumière par la toiture contribue à une intensité lumineuse plus homogène sur toute la surface du poulailler. © A. Puybasset
Les atouts de la lumière venue du toit du poulailler
Chez Martine et Gérard Jéhannin, la lumière naturelle rentre par des tabatières occultables. Une alternative aux fenêtres sur les…
La filière œuf a deux ans d'avance sur son programme de mutation vers la production hors cage. © P. Le Douarin
La transition vers l’œuf alternatif se poursuit
Pour la filière des œufs, l’année 2020 a été contrastée selon les segments de marché concernés.
Un foie gras vraiment faux selon l'UFC-Que Choisir. © Gaia
Le « foie gras » 100 % végétal déçoit l’UFC-Que Choisir

Verdict sans appel pour les deux ersatz de foie gras - le Faux gras et Gaia et le Veg’gras de Senfas - à base d’huile,…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)