Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le bâtiment photovoltaïque assure un revenu stable et abrite les canards

Avec un investissement assurant un revenu stable depuis 10 ans, Luc Candau a investi dans un second bâtiment avec photovoltaïque, pour ses canards et pour son matériel.

Installé à Goos dans les Landes, Luc Candau produit par an 26 000 canards prêts à gaver (PAG) label rouge et 26 000 sous IGP Sud-Ouest, le tout sur deux sites. En 2010, il construit un bâtiment de 900 m2 à charpente métallique équipé de panneaux photovoltaïques. Ce bâtiment stocke du matériel et abrite les canards PAG. « J’ai choisi d’investir moi-même car je souhaitais décider seul de ce que je ferais de ce bâtiment. C’est rentable, car depuis 10 ans je constate que la quantité annuelle d’électricité revendue ne varie que d’environ 5 %. Donc c’est un revenu complémentaire stable », témoigne Luc Candau. En 2019, il a réalisé un second bâtiment, lui aussi équipé en photovoltaïque. Entre-temps, le coût des panneaux a fortement baissé (- 73 % de 2008 à 2018), tout comme l’assurance, alors que le rendement du silicium cristallin est passé de 12 à 19-23 % selon l’exposition. La toiture monte-pente (30 % soit une inclinaison de 18 degrés) est idéalement exposée plein Sud.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Lancement de CalseaGrow Volailles au Space

CalseaGrow Volailles est un nouvel additif nutritionnel à base d’extraits de plantes et d’algues

L'équipe de nutritionnistes volailles chair et ponte de Wisium, pratiquement au complet.  © A. Puybasset
Wisium en ordre de marche

Officiellement présentée au Space, l’entreprise Wisium est issue de la fusion des firmes services Inzo…

Vignette
Un robot qui aère la litière en continu
Spoutnic Nav de Tibot Technologies a été lancé en septembre dernier au Space de Rennes pour améliorer la litière et faciliter le…
De nouvelles approches alimentaires en volaille
De récents travaux montrent le rôle premier de la nutrition pour répondre aux attentes sociétales, notamment de bien-être et d’…
Vignette
Dozer, un porte-outils allemand brasseur de litière

Spécialement conçu pour les poulaillers, Dozer est un minitracteur à six roues motrices…

Âgé de 60 ans, Michel Fruchet préside le Cifog depuis septembre 2017. Originaire de Vendée, il y dirige la coopérative Val de Sèvre, spécialisée dans la production de mulards, ainsi que l’abattoir Delpeyrat qui les abat. Val de Sèvre est actionnaire de la holding MVVH détentrice du groupe Delpeyrat. © P. Le Douarin
« Nous partons à la reconquête de nos restaurateurs » explique Michel Fruchet, le président de l’interprofession du  foie gras
Le trou d’air de deux ans qu'a connu la production française de foie gras, a ouvert une brèche que la filière s’efforce de…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)