Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La démédication passe par un bâtiment performant

Dans le processus de démédication progressive des élevages, le bâtiment est un poste important. Sanders accompagne ses éleveurs dans leurs démarches de construction/rénovation pour atteindre cet objectif.

Préparer le poulet de demain. C’est la volonté de Sanders et cela implique notamment des évolutions en matière de bien-être animal et d’usage des antibiotiques. « Pour que ça marche, il faut avant tout un bâtiment performant », explique Éric Mansuy, responsable technique en volaille de chair chez Sanders Bretagne. Ce qui signifie un sol en béton, des fenêtres et une ventilation efficace. Pour aller vers cet objectif, Sanders accompagne ses éleveurs dans la construction, la rénovation ou la reprise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Un bâtiment bien-être à 280 euros le m2
Dans le Morbihan, Yvan Le Callonnec se lance dans le poulet sexé avec un poulailler neuf de 1 800 m2 dont le choix des…
Vignette
« Une salle de 3 000 m2 pour 21 000 reproductrices chair »
Pour créer son emploi, Audrey Melin a fait construire un élevage de poules reproductrices, atypique par sa taille et innovant par…
Vignette
Une installation en deux étapes dans la dinde
Après s’être fait la main sur un élevage en location, Antony Taoc reprend trois bâtiments qui seront rénovés pour servir de…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)