Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La biosécurité fait exploser les coûts d’épandage

Les nouvelles règles sanitaires impactent la durée et le coût des chantiers d’épandage. Exemple dans les Landes avec l’entreprise Junca.

Depuis un an, la donne a changé, assure Éric Junca, entrepreneur à Samadet (40). Réalisant 50 % de son chiffre d’affaires en travaux d’épandage, dont 60 % avec les palmipèdes, il enfouit de l’ordre de 140 000 m3/an d’effluents sur environ 3 000 hectares. Avec les nouvelles règles de biosécurité renforcées en juillet dernier, notre métier qui était considéré comme périphérique est entré de plain-pied dans une démarche globale de filière. Le chantier d’épandage qui passait (ni vu ni connu) de ferme en ferme a vécu. Avec le principe « un client, un chantier, une prestation », nous devons nous protéger davantage et aussi protéger les autres ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Du canard pour optimiser la méthanisation
Le Gaec du Bois Gobé a investi dans un canardier de 1700 m2 avec le double objectif de diversifier son exploitation…
Vignette
Diagnostiquer soi-même son niveau de biosécurité

L’outil d’autodiagnostic Pulse de l’Itavi permet aux éleveurs de volailles de chair d’évaluer leur biosécurité et de cibler…

Vignette
Euralis sécurise sa filière canard gras du Sud-Ouest
Après deux années d’influenza, le groupe coopératif Euralis rebondit pour sécuriser ses approvisionnements avec des règles d’…
Vignette
« S’adapter pour reconstruire l’équilibre dans nos filières landaises »
Habitués à surfer sur des chiffres à la hausse, les éleveurs landais mettent en place des mesures drastiques pour ne pas devenir…
Vignette
Val de Sèvre investit pour abriter ses canards à gaver
La coopérative vendéenne propose un nouveau schéma de production à ses adhérents éleveurs de mulards, pour maintenir le potentiel…
Vignette
« La valeur du lisier a doublé »

"Dès le démarrage de notre atelier de gavage en 2000, on a fait le choix d’investir dans…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)