Aller au contenu principal

Groupe Avril : La société Théséo vendue au chimiste Lanxess

Le 1er avril, le groupe chimique allemand Lanxess a confirmé l’acquisition de Théséo pour 70 millions d’euros puisés sur ses fonds propres, Lanxess ayant réalisé 6.8 milliards de chiffre d’affaires en 2019.

Lanxess est une compagnie allemande de spécialités chimiques comptant 14400 collaborateurs répartis dans 33 pays
© Lanxess

Théséo est spécialisé dans les produits nutritionnels et d’hygiène destinés à l’élevage (notamment le désinfectant TH5). Réalisant 33 millions d’euros de chiffre d’affaires, Théséo constituait la filiale biosécurité du groupe Avril qui l’avait racheté en 2014 (ex-Sogeval vendu à Ceva en 2013) avec l’ambition d’un fort développement international. En 2015, Théséo avait racheté l’anglais Biolink, puis en 2017 avait absorbé son homologue allemand Ewabo. L’entreprise compte une centaine de collaborateurs répartis en France, Allemagne, Brésil et Royaume Uni.

Théséo sera intégré dans la branche « produits de protection des matériaux » de Lanxess, qui compte 660 personnes en Europe, USA, Chine, Brésil, Singapour, Inde. Elle fournit des produits antimicrobiens pour des industries variées (désinfection, peintures et revêtements, protection du bois, construction, boissons). Dans le secteur désinfection, Lanxess conçoit et fabrique divers produits dont le plus connu en élevage est le Virkon.

Le groupe allemand a également acquis Intace début mars. Cette société française produit des fongicides pour l’industrie de l’emballage papier.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Les éleveurs de la confédération paysanne dénoncent un excès de zèle sanitaire envers les éleveurs élevant leurs poules hors cage et en plein air. © A. Blanchin
Salmonelles : Des éleveurs de pondeuses protestent contre les abattages
Fin janvier à Lyon, des éleveurs de la confédération paysanne manifestaient pour faire évoluer la réglementation salmonelle sans…
Le rachat de Ronsard par LDC autorisé sous conditions
L’Autorité de la Concurrence a donné son feu vert au rachat du groupe Ronsard par LDC au groupe coopératif Eureden, dont les…
Guillaume Garnier : « L’utilisation de tourbe pour le primo-paillage permet un juste équilibre entre maîtrise des pododermatites et frais de litière. » © A. Puybasset
« La litière de tourbe est le meilleur compromis pour mon élevage de poulets lourds »
Pour limiter les pododermatites tout en maîtrisant les frais de litière, Guillaume Garnier épand de la tourbe dans ses deux…
Le groupe Avril va vendre sa branche œuf
Le groupe agroalimentaire Avril, veut vendre sa branche œufs coquille et ovoproduits, ainsi que l’activité porcine pour se…
Tous les matériaux de construction voient leur prix flamber avec la Covid-19 : le bois, l'acier, l'isolant, le plastique... © P. Le Douarin
La hausse de l’acier et des plastiques impacte le prix des équipements avicoles
L’explosion des prix ne concerne pas seulement les matières premières agricoles. L’acier et les polymères plastiques connaissent…
Le vaccin vecteur adapté aux palmipèdes pourrait être administré en primo-vaccination au couvoir et être accompagné d’un rappel par l'éleveur, selon des modalités à préciser. © P. Le Douarin
Influenza aviaire : les scientifiques sont prudents à propos de la vaccination des canards
Le milieu scientifique craint que la vaccination masque la circulation silencieuse de sous types de virus influenza susceptibles…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)