Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Jean-Pierre Vaillancourt, vétérinaire et chercheur en biosécurité
« Faire rimer biosécurité avec bon sens »

Spécialiste canadien en médecine des populations avicoles, Jean-Pierre Vaillancourt adapte les recherches sur les méthodes de biosécurité aux multiples réalités du terrain, en restant pragmatique.

« On sait depuis longtemps comment biosécuriser les fermes. Le problème c’est qu’on ne le fait pas. » Fils d’accouveur québécois, Jean-Pierre Vaillancourt est né au milieu des volailles. Professeur reconnu Outre-Atlantique, il a choisi de prendre « une année sabbatique » pour rejoindre la chaire de biosécurité créée par Jean-Luc Guérin à Toulouse. Il va surtout se consacrer aux éleveurs du Sud-Ouest.
© X. Cresp
La biosécurité est souvent mal perçue. Comment faire évoluer cette vision ?
Jean-Pierre Vaillancourt - « Trop de gens ignorent la valeur de la biosécurité. Une biosécurité réussie n’est pas un carcan de protocoles administratifs : c’est une succession de réflexes et d’habitudes de bon sens à suivre dans son élevage. Pour être accepté et surtout suivi par le plus grand nombre, l’application du protocole doit forcément rester pragmatique, en tenant compte des contingences locales, professionnelles, culturelles, historiques. Biosécuriser c’est d’abord anticiper, regarder les risques en face, et savoir pourquoi on veut le faire. Il ne faut pas le confondre avec le principe de précaution qui me semble une invention française. »
Chez soi, le bon sens et le respect des règles sont-ils suffisants ?
J.-P.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Enquête avicole 2018 : Hausse des marges brutes malgré le poids des charges variables
L’enquête avicole des chambres d’agriculture sur les volailles de chair montre une amélioration des marges liée à une bonne…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Vignette
Le robot Octopus bientôt en vente

Le robot scarificateur Octopus sera lancé en France avant la fin de l’année assure…

Vignette
Face à l’agribashing, les interprofessions avicoles veulent être plus proactives
Face à la montée en puissance des vidéos chocs, les interprofessions de la volaille de chair et de l’œuf ont décidé d’être…
Vignette
Combiner des aliments pour une nutrition plus efficace

L’Itavi développe des outils de formulation en partenariat avec l’Inra pour mettre en œuvre une…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)