Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Jean-Pierre Vaillancourt, vétérinaire et chercheur en biosécurité
« Faire rimer biosécurité avec bon sens »

Spécialiste canadien en médecine des populations avicoles, Jean-Pierre Vaillancourt adapte les recherches sur les méthodes de biosécurité aux multiples réalités du terrain, en restant pragmatique.

« On sait depuis longtemps comment biosécuriser les fermes. Le problème c’est qu’on ne le fait pas. » Fils d’accouveur québécois, Jean-Pierre Vaillancourt est né au milieu des volailles. Professeur reconnu Outre-Atlantique, il a choisi de prendre « une année sabbatique » pour rejoindre la chaire de biosécurité créée par Jean-Luc Guérin à Toulouse. Il va surtout se consacrer aux éleveurs du Sud-Ouest.
© X. Cresp
La biosécurité est souvent mal perçue. Comment faire évoluer cette vision ?
Jean-Pierre Vaillancourt - « Trop de gens ignorent la valeur de la biosécurité. Une biosécurité réussie n’est pas un carcan de protocoles administratifs : c’est une succession de réflexes et d’habitudes de bon sens à suivre dans son élevage. Pour être accepté et surtout suivi par le plus grand nombre, l’application du protocole doit forcément rester pragmatique, en tenant compte des contingences locales, professionnelles, culturelles, historiques. Biosécuriser c’est d’abord anticiper, regarder les risques en face, et savoir pourquoi on veut le faire. Il ne faut pas le confondre avec le principe de précaution qui me semble une invention française. »
Chez soi, le bon sens et le respect des règles sont-ils suffisants ?
J.-P.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Le 19 mars dans un supermarché de Bretagne, les linéaires étaient à nouveau bien remplis © P. Le Douarin
Les filières avicoles font face au tsunami du Covid-19
Depuis l’entrée en vigueur du confinement, les chaînes d’approvisionnement avicoles s’adaptent au bouleversement des débouchés et…
De nouveaux foyers d’influenza H5N8 HP sur des volailles en Allemagne, Bulgarie et Pologne
Les 12 et 13 mars, l’OIE a annoncé un foyer d'influenza aviaire H5N8 HP en Allemagne et six en Pologne
Florian Palluet mise sur la performance technique et énergétique, avec son poulailler de 1680 m2.  © A. Puybasset
Un bâtiment de volailles de chair équipé pour gagner en technicité
Florian Palluet a investi dans un poulailler de chair à extraction haute Skov. Dans ses choix d’équipements, il a donné la…
« Tous les coronavirus sont hautement transmissibles » , explique Béatrice Grasland, de l'Anses de Ploufragan
Béatrice Grasland, de l'Anses de Ploufragan, se veut rassurante sur la non-implication des animaux domestiques dans la…
Un troisième foyer d’influenza aviaire H5N8 HP découvert en Allemagne du nord
Un troupeau de dindes reproductrices porteur d’un sérotype H5N8 hautement pathogène a été éliminé le 21 mars à Dornum, près de la…
Les filières avicoles sur le pont face à la crise du coronavirus
L’ensemble des filières de production de volailles se mobilise pour nourrir les français pendant la crise.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)