Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Lise Roy, acarologue au CEFE de Montpellier
« Faire converger les solutions de lutte »

La difficulté à maîtriser les populations de poux rouges par les traitements conventionnels s’explique notamment par les spécificités biologiques de l’acarien.

Pourquoi le pou est-il si difficile à atteindre ?
Lise Roy - "Dermanyssus gallinae est un microprédateur comme l’est le moustique : il ne vit pas sur l’hôte car il ne supporte pas la chaleur. Il ne survit pas longtemps au-delà de 42 °C. C’est paradoxalement la température corporelle de la poule. Ce n’est pas un parasite comme le pou de la tête. Il n’a pas de relation étroite avec son hôte. Il se nourrit d’une poule lambda lors d’un repas puis d’une autre au repas suivant. Il reste très peu de temps sur la poule. Il lui suffit de quelques minutes (30 au maximum) pour se gorger d’une très petite quantité de sang puis il s’éloigne de son hôte pour se refroidir. Alourdi par le repas, il se déplace lentement et se niche dès le premier interstice trouvé sur son chemin."
Quelle est la fréquence des repas ?
L.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Une poussinière pour GP et GGP Hubbard
L’EARL du Haubert a reconstruit une de ses poussinières, dédiée à l’élevage de lignées chair de grands-parentaux et grands grands…
Vignette
La ville de New-York veut bannir le foie gras de ses restaurants

Mercredi 30 octobre 2109, le conseil municipal de New York a adopté par 42 voix contre 6 l’interdiction de vendre, détenir ou…

Vignette
« Le consommateur dicte l’avenir de nos filières » selon Jean-Michel Schaeffer, le président de l’interprofession volailles de chair
Pour l’Anvol, l’étiquetage des volailles transformées devient incontournable pour limiter la portée négative des accords…
Les aviculteurs investissent en 2019

Les emprunts agricoles de l'année 2019 auprès du Crédit Agricole sont en forte rupture, après une année…

Vignette
Le pigeonneau des Amyrelles décolle contre vents et marées
Le cercle très fermé des professionnels du pigeonneau de chair s’agrandit et se féminise avec la création d’un nouveau site d’une…
Vignette
Lancement d’une recherche appliquée sur le bien-être en élevage

Le projet européen PPILOW(1) visant à améliorer le bien-être des volailles et des porcs en…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)