Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

De nouvelles règles de gestion de l'épandage du lisier

Les mesures de biosécurité révisées en février 2016 obligent les producteurs de canards à modifier leurs pratiques d’épandage. Il ne peut se faire qu’après assainissement ou par enfouissement.

Les lisiers sont des vecteurs potentiels de pathogènes dans l’environnement, et en particulier les virus qui font l’actualité sanitaire des filières canards à rôtir et gras. « Les parvovirus circulent surtout par les fientes ou via les matériaux contaminés : caillebotis, caisses de ramassage… » a confirmé Jérôme Durand, vétérinaire dans le Maine-et-Loire, lors de la journée canard à rôtir de l’Itavi. Même constat pour les virus Influenza aviaire. L’Anses a montré que l’excrétion virale digestive se prolongeait 15 jours après l’infection expérimentale de canards de Barbarie EOPS. « Une étude en cours vise à déterminer la durée de persistance d’un virus Influenza aviaire infectieux dans du lisier. Les résultats préliminaires indiquent une durée d’au moins 15 jours », explique Nicolas Eterradossi, de l’Anses Ploufragan.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Chez Pascal Thibaud des volières à niveaux fixes, « faciles et pratiques à travailler »
Éleveur depuis neuf années avec des volières à niveaux fixes, Pascal Thibaud est satisfait de son choix et de ce mode d’élevage…
Vignette
SCH group cherche le compromis entre sociabilité et mobilité
En Alsace, Jean-Marc Hege a choisi deux systèmes pour fournir des poulettes s’adaptant aux différentes volières de ponte et…
Vignette
Éric Derivaux ravi par la mini-volière

Déjà producteur de poulettes au sol avec SCH group à Westhouse, Éric Derivaux a allongé un de ses deux…

Vignette
Christophe Haas plébiscite sa volière à niveaux fixes
Arrivé à son neuvième lot de poulettes, Christophe Haas a pris ses marques d’un équipement simple et facile à travailler.
Vignette
José Percher teste un nouveau concept de ventilation
Depuis le mois d’avril 2018, José Percher utilise un appareil de ventilation modulaire combinant la récupération de chaleur et le…
Vignette
Philippe Carfantan produit des poulettes « tout terrain »
Auparavant éleveur en cage et au sol, Philippe Carfantan exploite cinq bâtiments équipés de portiques à plateaux ou de mini-…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)